Accueil Audi Retour au placard pour l’Audi A2

Retour au placard pour l’Audi A2

100
14
PARTAGER

Alors que la première A2 du nom n’avait pas marché dans la gamme du constructeur aux anneaux, une héritière plus verte avait été envisagée si on se rappelle la présentation de l’A2 Concept à l’occasion du salon de Francfort 2011. Une nouvelle information vient cette fois mettre un terme à un éventuel retour. Une nouveauté ? Pas vraiment.C’était lors du salon de Francfort 2011 : Audi levait le voile sur l’A2 Concept, rivale potentielle à la petite BMW i3. Si depuis le constructeur à l’hélice continue sa marche en avant progressive dans le domaine, son homologue premium germanique ne compte plus sur l’auto.

Le média britannique Autocar rapporte ainsi, relayant des confidences haut placées, que le développement d’une nouvelle A2 aurait ainsi été stoppé. Celle qui devait se décliner en versions hybride et électrique ne verra donc pas le jour, le jeu n’en valait pas la chandelle entre coûts et marché balbutiant pour résumer de manière laconique.

Cette information rejoint finalement une donnée identique déjà connue depuis le mois de juin 2012 quand cette même A2 et l’A1 e-tron avaient été condamnées. Elles rejoignent ainsi et aussi une autre électrique rayée de la carte : la R8 e-tron.

A lire également. Audi éteint la lumière sur ses petites électriques et Francfort 2011 : Audi A2 Concept.

Source : Autocar.

Crédit illustration : Audi.

 

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Retour au placard pour l’Audi A2"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Membre

Bizarre, pour donner du poids à toute rumeur, on parles toujours de « des confidences haut placées » ! Alors des fois ça marche, des fois ça marche pas. Ici on serait peut être plus dans le premier cas. Et là, j’en arrive à mon second point : comment audi peut-il refuser d’entrer dans un marché pour des raisons de coûts, lui qui se dit être le constructeur le plus en forme du marché ? Lui qui se veut le symbole de l’innovation (cf. ses pubs), n’aurait-il pas confiance en ses technologies électriques et hybrides ?

Hans Gruber
Invité
comme on dit en France, chat échaudé craint l’eau froide. entre l’A2 de première génération qui fut un échec commercial (alors que pour son époque elle représentait une sacrée prouesse technologique) et l’A1 qui ne se vend pas aussi bien qu’escompté, Audi reste prudent et a certainement raison. Même si Audi est financièrement très en forme, le groupe n’a aucun intérêt à gaspiller son argent. Ne pas mettre l’A2 en série ne signifie pas non plus que le constructeur arrête la R&D sur l’hybride/électrique. Bref, c’est bien de faire des voitures high-tech mais c’est encore mieux de les vendre. et… Lire la suite >>
GREG
Invité

Non, c’est beaucoup plus prosaïque que cela.
La personne en charge des projets « e-tron », auxquels appartenaient la R8 electrique et la future A2 a été envoyée à la retraite anticipée.C’était le seul au sein du groupe VW à croire au full electrique, même Ferdinand Piech était peu convaincu.
Son successeur ne croit pas aux véhicules électriques et a « simplement » décidé d’annuler tous les projets avec la bénédiction(soulagement?) du directoire. La R8 et l’A2 sont donc passés à la trappe

Membre

l’A1 qui ne se vend pas … pourtant j’arrête pas d’en voir, et les djeunes de banlieues qui ne voient qu’en audi car « c’est plus fiable qu’une française » (enfin c’est ce qu’ils pensent) mais ne pouvant s’acheter la vraie audi qu’ils rêvent se jettent sur cette mini audi !

Moi
Invité

Ah bon, je ne savais pas que l’A1 ne se vendait pas bien. Pourtant les objectifs ont été tout de suite atteints. Même, l’usine belge a dû engager du monde en sus!
Donc, il est faux de dire que ce n’est pas un succès commercial. Qui plus est, Audi entrait dans une nouvelle niche….

me
Invité
Audi est un constructeur prudent et ce n’est pas par rapport à des objectifs de ventes communiqués a posteriori par le service communication du groupe que l’on se fait une idée d’un succès. (ce type de déclaration n’est tout au plus qu’un moyen de garder la face.) non, un succès commercial se mesure par rapport à la concurrence (notamment la mini) et c’est là que le bât blesse. et puis l’embauche de 200 personnes, ce n’est pas non plus ce qu’on peut appeler un boom. il faut savoir proportions garder. peut-être était elle de toutes façons prévue, comme dans toute… Lire la suite >>
GREG
Invité

Non, un succès commercial se mesure en termes de rentabilité, et ensuite seulement par rapport au concurrent.
J’ajoute que l’embauche supplémentaire sur un seul site de production est tout sauf anodin, et reflète une demande plus importante que prévue justement.
Quand à dire que le bas blesse par rapport à la mini, c’est assez drôle à dire sachant que en 2012 l’A1 s’est mieux vendue que la Mini….
Je dirais surtout qu’avant de donner des leçons, il faut savoir se renseigner sur les chiffres.

me
Invité
oui, bof, qu’en 2012 l’A1 se vende mieux que la vieillissante mini qui date déjà de 2006, quoi de plus normal. mais pourquoi se limiter à 2012? parlons aussi de 2011, la première année complète de vente pour l’A1: là c’était l’inverse. d’ailleurs, à ce titre avec l’arrivée de la mini 3, je me demande comment l’A1 va accuser le coup. et évidemment que le succès d’un modèle se mesure par rapport à la concurrence. Audi n’évolue pas en vase clos. et évidemment qu’Audi a la mini dans son collimateur! et évidemment que la rentabilité est, au delà des synergies… Lire la suite >>
GREG
Invité

Pourquoi négliger 2011?Pour une raison simple : dans les chiffres Mini sont inclus tous les dérivés : Clubman, Cabrio, Roadster et Coupé.
Or c’est seulement en 2012 que nous avons la première année complète des deux carosseries de l’A1.
K’akoute que l’A1 n’a jamais visé la Mini en elle-même, mais davantage son segment : les premiums du segment B, puisque les véhicules se battent avec des armes différentes.
Ensuite je t’invite à me relire, ce que je te reproche en filigrane c’est de viser uniquement le rapport à la concurrence….Ce qui est complètement idiot!

Hans Gruber
Invité

eh bien, ça en fait tout un cinéma pour ne pas être comparé directement à la mini 🙂
et puis, ça m’étonnerait qu’audi crache sur un succès similaire à celui rencontré par son concurrent BMW sur ce segment, volume de vente y compris.

petite question: « que NOUS avons » ??
tu travailles chez Audi?? 🙂

GREG
Invité

Non, je travaille pour un constructeur asiatique 😉

jerem57
Membre

L’Audi A1 est et reste un succès commercial, on en voit à tous les coins de rue et encore plus près des frontières germaniques et dans les pays frontaliers (luxembourg, belgique…).
Dommage pour l’A2, c’est le projet électrique qui l’a tué! Une A2 avec des motorisations conventionnelles (base A1 et Polo) aurait donné un chouette petit monospace chic, en pleine tendance en ce moment. Espérons que Audi réfléchisse encore une fois à cela!

abdelouafi Boukhris
Invité

je vois que la voiture Audi A2 est une très belle voiture, mais reste A1 la plus performant

abdelouafi Boukhris
Invité

la nouvelle A2 est vraiment un concurrent direct pour le prochain BMW i3 de BMW. vraiment les allemands sont l’un des bon constructeurs de l’automobile de part le monde

wpDiscuz