Accueil Divers Francfort 2011 : Eterniti Hemera, suite de l’effeuillage

Francfort 2011 : Eterniti Hemera, suite de l’effeuillage

49
0
PARTAGER

SUV Hemera de la compagnie Eterniti Motors, suite de l’effeuillage avec cette fois une illustration du dessus de la bête dont les liens de parenté avec le Porsche Cayenne se font de plus en plus insistants. Après un premier croquis, voici donc cette nouvelle image. A noter au passage qu’on connaît aussi désormais quelques uns des acteurs se cachant derrière ce projet britannique…

Autant le rédiger d’emblée, rien ne permet de se faire une idée supplémentaire sur le look de l’engin hormis cette nouvelle illustration. Chez Eterniti Motors, on fait comme les copains en teasant à volonté histoire de faire grimper la tension et continuer de susciter l’attention.

Le petit producteur britannique, en revanche, ne tait pas ses ambitions. « L’Hemera sera le premier super SUV, offrant de nouveaux niveaux de luxe, d’espace et de performance pour s’imposer dans cette petite niche« , clame la marque. Gare à la déception en cas de tuning grossier…

Et de poursuivre indiquant des sièges arrière inclinables, la présence d’un compartiment réfrigéré et d’iPad sans données complémentaires. En plus simple donc le luxe d’une limousine dans le gabarit d’un SUV. Gare à la déception (bis) en cas de non concrétisation de ces belles promesses…

Quant à l’avenir de ce modèle de méga niche, il est déjà tout tracé avec l’exposition du prototype à Francfort puis la production et les premières livraisons l’année prochaine. Eterniti Motors va encore plus loin annonçant l’ouverture prochaine d’un showroom à Londres avant des antennes complémentaires l’année prochaine dans les plus grandes villes du monde…

Jusqu’alors on se demandait qui se cachait derrière cette société. Outre les traditionnels investisseurs (déjà évoqués par Frédéric), on apprend que le sieur Alastair Mcqueen fait partie de l’équipe de développement. L’occasion pour la marque de capitaliser sur ses succès en course (24 H du Mans avec Jaguar et Bentley) ou mieux son statut de responsable ingénieur dans le développement de la Jaguar XJ 220.

Notons enfin l’implication de Johnny Herbert (ex endurance ou F1 avec trois succès en dix ans de carrière) dont la mission sera double : participer au développement des véhicules Eterniti (ce qui induit une suite à ce SUV) et officier en tant qu’ambassadeur de la marque. Pour tout le reste et le plus important concernant ce SUV, rendez-vous à Francfort.

A lire également. Francfort 2011 : Eterniti Hemera.

Source : Eterniti.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz