Accueil Champ Car Indycar: Iowa

Indycar: Iowa

43
0
PARTAGER

Tony Kanaan s’était un peu fait oublié. On disait qu’à l’instar de son pote Rubens Barrichello, il est pré-retraité. Ou qu’il représente bien l’état de son écurie, Andretti, qui glisse vers le milieu de grille. Le champion 2004 n’a plus rien gagné depuis Richmond 2008. En plus, ses trois précédentes venues dans l’Iowa s’étaient soldées par autant de boites. Pourtant, dimanche dernier, le Brésilien a fait un festival!

Au drapeau vert, Will Power (Penske) est en tête. Mais ça ne durera pas, car ils seront sept à prendre les commandes: outre Power, on a vu Dario Franchitti (Ganassi), Marco Andretti (Andretti), Graham Rahal (Dreyer & Reinbold), Scott Dixon (Ganassi), Helio Castroneves (Penske) et… Kanaan, qui se débarrasse de Franchitti, puis de Castroneves pour gagner. Il n’était pourtant parti qu’au 15e rang.

Il y a évidemment des déçus. Leader provisoire du championnat et double-vainqueur dans l’Iowa, Franchitti a été trahi par sa boite de vitesse au 199e tour. Quant à Takuma Sato (KV), surprenant 3e, il est déventé lors du dépassement d’un retardataire et tape le mur. Au moins, il permet à son équipier, E.J. Viso, alors 4e, de décrocher son premier podium.

Kanaan termine devant son « meilleur ennemi », Castroneves (ils courent l’un contre l’autre depuis une quinzaine d’années!) Avec Ryan Briscoe 4e et Power 5e, les pilotes Penske font une bonne opération au championnat. Power reprend la tête avec 274 points, devant Dixon (263 points) et Franchitti (260 points) qui paye cher son abandon. Castroneves et Briscoe sont 4e et 5e.

Source:
Honda

A lire également:
Indycar: Texas

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz