Accueil Actualités Entreprise Dossier Opel : le conseil d’entreprise s’oppose au plan de restructuration

Dossier Opel : le conseil d’entreprise s’oppose au plan de restructuration

42
0
PARTAGER

Point de trêve des confiseurs dans les négociations autour du plan de restructuration d’Opel/Vauxhall mené par le constructeur US General Motors. Alors même que la présentation définitive de ce plan devrait être effectuée dans le courant de février prochain, les acteurs s’agitent en coulisses afin de négocier et trouver le meilleur compromis entre les différentes parties. Le conseil d’entreprise d’Opel vient de donner une fin de non-recevoir à l’actuel plan soumis par GM. Raison invoquée ? Le volet social.

Une donnée pourtant inéluctable dans le large plan de restructuration chiffré par General Motors aux alentours de 3,3 milliards d’euros et à laquelle GM participerait à hauteur de 600 millions d’euros, le reste devant provenir de prêts alloués par les gouvernements européens concernés.

Selon le conseil d’entreprise, la facture sociale présentée est pour l’heure bien trop lourde. « En ce qui nous concerne actuellement, une perte de 9 000 emplois est bien trop conséquente« , s’est confié Klauz Franz, le président du CE de la marque au Blitz.

Et de poursuivre que cette coupe « constituerait un non-sens économique » estimant que « d’ici à 2013 près de 10 000 emplois seraient déjà appelés à disparaître par le jeu des départs à la retraite« . Rappelons que GM avait récemment diminué cette coupe sociale en indiquant vouloir sauvegarder finalement quelques centaines d’emplois en plus.

Sans davantage de précisions, Klauz Franz a également pointé du doigt le manque d’indépendance actuellement dans les cartons quant à ce plan de restructuration. Les négociations vont se poursuivre dans les prochaines semaines avant un bilan escompté pour le mois de février 2010.

A lire également. Les priorités d’Opel selon Nick Reilly, Plan produits Opel : détails complémentaires, GM/Opel : nouveau geste pour l’emploi et La présentation du plan de restructuration d’Opel attendra encore.

A voir également. Galerie Opel Insignia Sports Tourer par Steinmetz.

189201189205189214189217189220189223189226189229189232189235

Source : AFP et Frankfurter Rundschau.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz