Accueil Constructeurs Mondial de l’auto 2008 Live : Gumpert Apollo, la brute revendiquée

Mondial de l’auto 2008 Live : Gumpert Apollo, la brute revendiquée

190
7
PARTAGER

Gumpert_Apollo___Mondial_de_l__auto_2008.jpg

En 2001, après 35 ans passé chez Audi, Roland Gumpert quittait son poste de Président d’Audi Sport pour créer la voiture de sport de ses rêve. Il souhaitait s’affranchir de l’obligation d’utiliser les pièces détaché du groupe, économies d’échelles oblige, et oublier le diktat du marketing consensuel. Pour sa voiture il se fixe comme seul but l’efficacité maximale sans s’encombrer de politiquement correct. En 2005 est dévoilé la première voiture de la marque Gumpert, l’Apollo. Son style baroque la distingue immédiatement des sportives préexistantes.

Avec son V8 Audi Biturbo de 650 ch, l’Apollo fait dans le brutal mais efficace : 360 km/h en pointe, le 0 à 100 en 3 s tout rond. Bien qu’homologuée pour la route, la voiture semble plus proche du proto de course que de la GT civilisé ; c’est une machine a sensation sans compromis. Dernier laurier en date, le record absolu sur la piste de l’émission anglaise Top Gear. Interrogé à ce sujet sur son stand au mondial de l’auto, Roland Gumpert reconnait qu’il en est assez fier. Il regrette cependant que l’émission ait utilisé la voiture d’un client. L’utilisation quotidienne l’ayant sans doute un peu émoussé, il pense qu’elle aurait pu faire mieux.

Gumpert Apollo - Mondial de lGumpert Apollo - Mondial de lGumpert Apollo - Mondial de lGumpert Apollo - Mondial de l

Basé près de Leipzig en ex-Allemeagne de l’est, la Gumpert Sportwagenmanufaktur emploie une cinquantaine de personnes et a déjà livré une quarantaine d’Apollo. Elle souhaite passer à la vitesse supérieure et prévoit d’atteindre une production annuelle de 40 voiture en 2009 dont 3 ou 4 pour la France. L’apparition d’un premier distributeur en France explique ainsi la présence de Gumpert au mondial de l’auto. Autre perspective de développement pour Gumpert, une nouvelle voiture serait dans les cartons. Plus précisément une version encore plus extrême de l’Apollo. Plus extrême, c’est possible ?

A lire également :

La Gumpert Apollo s’installe en haut du classement Top Gear : 1’17″1

Frentzen et une Apollo hybride au 24 H du Nürburgring

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz