Accueil Ecologie Françoise de Panafieu présente en partie son plan pour Paris

Françoise de Panafieu présente en partie son plan pour Paris

99
14
PARTAGER

autoroute_paris.jpg

Comme tout blog apolitique qui se respecte intellectuellement, LBA donne la parole, enfin plus honnêtement relate les propos (non sans une pointe d’analyse…), des candidats majeurs à une élection (désolé d’avance pour les postulants dits « mineurs »). Et dans le cas qui nous intéresse : en vue des prochaines municipales de mars pour briguer la mairie de Paris. Donc, après Bertrand Delanoë, nous vous présentons les propositions de Françoise de Panafieu, tête de liste de la majorité présidentielle, et candidate au poste de maire (mairesse ?!) de la cité recalée à l’obtention des JO 2012.

Elle roulerait en Toyota Prius. Il roulerait en Saxo électrique. Elle, c’est Françoise de Panafieu, étiquetée UMP, et candidate à la mairie de Paris. Il, répond au nom et prénom de Bertrand Delanoë, encarté PS, actuel maire de la capitale et candidat à sa succession. Bref, deux personnages politiques de premier plan, au moins du point de vue parisien, postulants au siège de maire de Paris. Certitude : il n’y aura qu’un fauteuil pour deux. Nous vous avions précisé les ambitions et propositions de Delanoë concernant les domaines du transport et du stationnement. Parité oblige entre candidats de poids, nous vous détaillons aujourd’hui la vision de Françoise de Panafieu.

– Déplacement. L’actuelle maire du XVII arrondissement de Paris souhaite notamment réorienter les investissements vers les transports en sous-sol (??!! ou la création de nouveaux parkings souterrains dans les domaines résidentiels) et revoir laménagement de certains « point noirs » de la capitale. On peut légitimement alors penser  au boulevard Saint-Marcel (entre autres).

– Confirmation. Mme De Panafieu a également réaffirmé avec vigueur son soutien au Métrophérique à savoir le projet de rocade ferroviaire autour de Paris.

– Pollution. La candidate UMP précise que la lutte contre la pollution sera renforcée par « linterdiction dentrer dans Paris avec un véhicule très polluant ». Alors pour la création d’un péage urbain ? Nulles précisions de la part de la candidate…

A l’instar du billet sur Bertrand Delanoë, celui de Françoise de Panafieu ne reprend aucun lien vers leur site de campagne respectif. A vous de juger (Arlette Chabot sort de mon corps) d’écouter, analyser, et décrypter les propositions à venir de tel ou tel candidat. Les Parisiens se sentiront bien entendus beaucoup plus concernés par ces différents billets !

A lire également. Delanoë précise ses ambitions sur Autolib’ et les transports, Le périphérique et les franciliennes bientôt taxés et Réaction sur une éventuelle taxe sur le phériphérique et les franciliennes.

 

Source : Les Echos.

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Françoise de Panafieu présente en partie son plan pour Paris"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
LUKA
Invité

Il est nul cet article.
Elle est ou l’analyse ?
Et les propositions ?

kvz81
Invité

le centre de Paris interdit aux véhicules très poluants ? Donc tout les gros 4×4 et ferrari, lambo, Bug

Max, Canada
Invité
« LBA […] relate les propos […] des candidats majeurs à une élection (désolé davance pour les postulants dits mineurs).. Parité oblige entre candidats de poids… » Parce que la parité ne vaudrait que pour les 2 grandes formations politiques, les autres étant considérés comme des sous-candidats qui n’auraient pas droit aux mêmes règles et aux mêmes attentions ? Drôle de raisonnement démocratique. En somme, les citoyens, vous cassez pas trop la tête : nous les médias on est là pour faire un choix à votre place. Faut pas déconner, vous n’allez quand même pas voter pour des ersatz de formations politiques… Lire la suite >>
Anonyme
Invité
@ max Tu as tout compris a la démocratie « a la francaise ». On se rapproche de plus en plus d’un systeme démocrates contre républicains. Par contre, pour la panaf’, merci pour la langue de bois, on voudrait savoir ce qu’est un vehicule très polluant (plus de tant de CO2? Construit avant telle année? Emissions de particules?…). Et aussi quelques détails sur les transports en sous sol (metro ouvert la nuit ? Piste cyclable souterraine? Autoroute sous terraine?…) Sinon, pour le metro periferique, de toute manière, c’est pas elle qui s’en occupera (mais plutot l’etat, la region, les departements et communes… Lire la suite >>
Francois Tessier
Invité

@Luka et Anonymous.
Pour l’heure, les thèmes généraux de ses propositions ne permettent pas énormément d’analyses vu le vide de précisions. J’ai donc repris ses « grandes » idées. Mais sans pouvoir disserter davantage.
Je le répète : elle n’a pas divulgué avec énorménent de détails ses idées et propositions. Est-ce de ma faute ?

wpDiscuz