Accueil Ecologie Delanoë précise ses ambitions sur Autolib’ et les transports

Delanoë précise ses ambitions sur Autolib’ et les transports

168
22
PARTAGER

velib.jpg

La campagne pour les prochaines élections municipales s’intensifie au fil des jours. De déclarations en promesses, chacun des postulants dévoile certains pans de son programme. Bertrand Delanoë, candidat à sa succession à Paris, s’est exprimé dans les colonnes du journal Le Monde sur sa vision d’Autolib’ et ses pistes de réflexion concernant le transport et le stationnement.

Les premier et second tours des élections municipales (et cantonales) se dérouleront les 9 et 16 mars prochain. Pour conquérir le vote de leurs concitoyens, tous les candidats affûtent leurs armes et précisent le contenu de leur profession de foi. Le maire de la plus belle ville du monde ne déroge évidemment pas à la règle. Tour d’horizon des propositions de Bertrand Delanoë sur Autolib’ et plus généralement les transports.

Autolib’. Une flotte de 2 000 voitures électriques ou hybrides en libre-service serait mise en place en concertation avec les communes voisines de la capitale.

– Stationnement. L’élu PS envisage la création de parcs de stationnement « résidentiels » réservés aux habitants des quartiers (?!) ainsi que le doublement des places de stationnement dévolues aux vélos et deux-roues.

Propre. Un soutien financier de la municipalité pour l’achat d’un deux-roues électrique (qui serait autorisé à circuler dans les couloirs de bus…) et l’installation de 300 bornes de recharge électrique gratuite pour les voitures figurent parmi les propositions de Bertrand Delanoë.

– Transport. Le maire de Paris aimerait également la mise en place d’un titre de transport, « titre intégral de mobilité », afin de pouvoir disposer indiféremment des transports en commun, de Vélib, d’Autolib et même des taxis. Une idée au stade de la proposition qui pour voir (éventuellement) le jour devra impérativement recevoir l’aval du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif).

Voici en résumé un petit tour de table des orientations choisies par Delanoë et son équipe. Nul ne peut prédire si les électeurs parisiens suivront. Reste à attendre, comparer, et opposer avec les pistes et ambitions de Françoise de Panafieu, chef de file UMP dans la capitale, dans ce même domaine.

A lire également. Autolib’, voitures électriques en liberté, Le périphérique et les franciliennes bientôt taxés et Réaction sur une éventuelle taxe sur le phériphérique et les franciliennes.

Source : Le Monde.

 

Poster un Commentaire

22 Commentaires sur "Delanoë précise ses ambitions sur Autolib’ et les transports"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AUTOACBC
Invité

Toutes ces idées me paraissent fort intérréssantes dommage que nous n’ayons pas pensés plus tôt à toutes ces possibilités…elles auront l’avantage de donner des solutions aux pays émergents,l’expèrience ne sert jamais à soi même…

BiX
Invité

C’est bien gentil, mais dans mon cas, le velib montre déjà ces limites… Il y en a plein au départ mais jamais de borne à l’arrivé. Perso je prefere savoir que je vais arrivé au taff que de pouvoir partir et de airer dans les rues 30 minutes pour me garer…

steph
Invité

De la démagogie proférée par un bourricot intégriste et rassi.

Le vélib n’a rien coûté à la mairie de paris et ne s’inscrit nullement dans une politique d’investissement public pour le développement durable. C’est un simple marché de mobilier urbain. Vélib n’est une idée politique des verts ma

steph
Invité

De la démagogie proférée par un bourricot intégriste et rassi.

Le vélib n’a rien coûté à la mairie de paris et ne s’inscrit nullement dans une politique d’investissement public pour le développement durable. C’est un simple marché de mobilier urbain. Vélib n’est une idée politique des verts ma

steph
Invité

mais une prestation proposée par les leader du mobilier urbain de communication (clear channel et decaux). Ces installations necoûtent rien en denier public et sont assujetti à l’installatrion d’un parc publicitaire énergivore et important.
Vélib est sans doute une bonne idée mais elle ne vient pas des ânes qui nous gouvernent dans ce pays (eux leur créneaux c’est pas les idées,c’est les interdictions,les taxes et la connerie humaine da

wpDiscuz