Accueil F1 Sabotage au sein de la Scuderia Ferrari

Sabotage au sein de la Scuderia Ferrari

156
16
PARTAGER

nigel_stepney_ross_brawn.jpgLe journal italien « La Gazzetta dello Sport » révéle que la Scuderia Ferrari a porté plainte vendredi matin contre Nigel Stepney. En plus d’une nouvelle affaire d’espionnage économique, le journal précise que la plainte est aussi pour « motif criminel » avec la révélation d’une sombre affaire de poudre blanche trouvée 6 jours avant le Grand Prix de Monaco à proximité des réservoirs de la monoplace de Felipe Massa…

 

Deux anciens ingénieurs de Ferrari ont été condamné il y a quelques mois pour avoir revendu des plans confidentiels à Toyota. D’après les rumeurs, Nigel Stepney était sur le départ et en négotiation avec d’autres équipes. A commencer par Honda et Toyota. Ferrari estime qu’il y aurait pu avoir espionnage industriel concernant des plans de pièces moteur ou des parties de l’aérodynamique.

nigel_stepney.jpgNigel Stepney a quitté Benetton pour rejoindre la Scuderia en 1992. Au départ de Ross Brawn, il aurait mal supporté sa « simple » nomination à un « simple » poste de directeur technique à Maranello. Il était absent officiellement des paddocks sur les GP depuis 2007 et aurait agi par vengeance…

 

Nigel Stepney avait déclaré le 1er février dernier son souhait de quitter Ferrari pour au moins une année sabbatique. Il fait toujours partie des effectifs de Ferrari, sans se rendre sur son lieu de travail, le temps que la justice italienne ne rende son verdict. Résultats dans les très prochains jours des analyses des substances retrouvées dans les réservoirs saisis.

Espérons que personne n’ait voulu provoquer un accident et risquer le pire pour Felipe Massa dans les larges rues de la Principauté…

               

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Sabotage au sein de la Scuderia Ferrari"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

Ferrari toujours au coeur des polémiques…

hubertC4S
Invité

Tout cela est ridicule. Comme nous le pensions pour ferrari, le départ de sa dream team annonce le retour des affaires politiques et de la désorganisation. Souvenez vous il y a 20 ans…

Anonyme
Invité

Pourquoi ridicule ? Ferrari a raison s’il elle a des soupson de demander une enquête. Dire que c’est le retour des affaires chez Ferrari c’est aussi de la connerie. Laissons faire la Justice et si certains sont coupables et bien ces personnes devraient être interdites de travailler dans le domaine de l’automobile

portugal
Invité

Il devrait être virer!!!!!!!!!!!!
Ferrari devrait obtenir dédomagement de 30 20points perdut lors des derniére courses!

Cris
Invité

PK des conneries ??
non au contraire ca peut etre grave, attendons le verdict de la police scientifique des carabinier qui sont en train d’analyser la poudre, mais un truc m’étonne, pk Ferrari a attendu si longtemps pour porter plainte, ca fait un bail le GP MOnaco, fin bon attendons d’en savoir plus…

Portugal, arrete de rever…..

wpDiscuz