Accueil Salons Contrefaçons:Equip’Auto se dédouane

Contrefaçons:Equip’Auto se dédouane

26
2
PARTAGER

Equp_auto_ Comme promis, l’équipe organisatrice d’Equip’Auto a présenté sa "défense" face aux accusations de légèreté devant l’insolente présence de contrefacteurs chinois sur les stands du salon. Selon eux, tous les moyens ont été mis en oeuvre pour contrecarrer les plans des faussaires qui étaient attendus sur le salon. A vous de juger.

Longmarchbridgestone Pour cela les exposants ont du signer une charte de "bonne conduite" qui devait faciliter le travail de la justice en cas de problèmes. 10 huissiers ont été mandatés pour offrir aux exposants les moyens de faire constater rapidement les délits repérés sur le salon. Une douzaine d’interventions ont été effectivement menées, avec saisie d’au moins 3 produits contrefaits.
Avec la charte signée, les exposants ont recu les numéros de téléphone des services de douanes et pouvaient bénéficier des conseils d’un juriste mis à la disposition de tous par l’organisation.
Comme pour répondre au scepticisme, l’organisation tient à préciser qu’un huissier ne peut entrer sur un stand sans ordonnance du Président du tribunal, à l’inverse des douanes.

Bref, Tout ne peut être entièrement porté à la charge de l’organisateur qui se dédouane comme il peut mais la question reste toujours posée: Est il sérieux de laisser pénétrer sur un marché déjà fragile, des intervenants aux pratiques plus que douteuses, qui s’ils ne contrefont pas les pièces, utilisent des logos manifestement très proches des leaders de marché. Bien peu d’intentions vertueuses dans tout ça et ça n’est pas une simple charte à signer qui stoppera quoi que ce soit. Certains chinois en rient encore.
Le danger d’un sac contrefait n’a rien à voir avec celui d’un disque de frein falsifié!

Lire également: Du faux Valeo à Equip Auto
                        Equip Auto se défend
                        Valéo: Espionnage industriel
                        Espionnage chez Valeo
                        Brembo s’échauffe

source: Autoactu

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Contrefaçons:Equip’Auto se dédouane"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Stingray
Invité
L’organisateur voyant le probléme, pouvait mobiliser tous les acteurs chargés de constater les fraudes et contrefaçons, c’est-à-dire mobiliser à la fois les services de la Concurrence et des fraudes, la Douane, les services de la Préfecture qui en liaison avec les huissiers pouvaient faire la coordination de tous les dossiers et des ministéres concernés. Avant l’inauguration, faire l’inspection comme il se doit des stands, avec prises de photos des logos, labels, sur les produits accompagnés des huissiers, pour permettre aux entreprises subissant le préjudice, d’agir devant le Service de la propriété industrielle et des dessins et models. Enfin le tribunal… Lire la suite >>
P.G
Invité

C’est en substance le sentiment qui ressort d’une telle affaire. Doit on vraiment s’ouvrir tout grand à la Chine alors que les japonais ont mis 20 ans à être acceptés. Ne devrait on pas comme on le fait politiquement envers des pays comme la Turquie, procéder à un examen d’une dizaine d’année sur l’ethique chinoise économique ? C’est une question que je me pose.

wpDiscuz