Accueil Citroën Essai Citroën C4 Cactus Puretech 110 : On mélange tout !

Essai Citroën C4 Cactus Puretech 110 : On mélange tout !

392
63
PARTAGER

La nouvelle Citroën C4 Cactus ne révolutionne pas l’automobile, toutefois elle apporte, ne serait-ce que visuellement, un certain vent de fraicheur qui la rend incomparable à l’existant. En outre, elle s’amuse à mixer plusieurs univers, nous poussant à discuter de quelque chose la concernant quasiment à chaque kilomètre parcouru. Néanmoins, elle se démarre avec une clé, se conduit de manière plutôt conventionnelle, histoire de ne pas nous laisser sans repère. On l’adore, on la déteste, on ne sait plus vraiment.


En 2007, Citroën utilisait parmi d’autres le mot « essentiel » pour qualifier ce qu’allait être la C4 Cactus. Force est de constater que de l’extérieur, cela ne se voit pas. On a plutôt tendance à penser d’ailleurs que le département de design n’a pas véritablement été à l’essentiel. En vérité les traits sont plutôt simples, mais les airbumps à eux seuls donnent le sentiment d’un véhicule au dessin plutôt torturé sous certains angles, en plus des attributs de baroudeur que sont les protections plastique parcourant les soubassement et entourant les arches. À l’avant l’identité Citroën se caractérise par ces feux de jour horizontaux et les principaux dans le bouclier. A l’arrière, la C4 Cactus a droit à de simples blocs carrés reprenant toutes les signalisations lumineuses nécessaires.  Il en ressort un faux air de petit SUV urbain ou de compacte surélevée. Il n’en est rien, puisqu’elle ne dépasse pas les 1,48 m de hauteur. A titre de comparaison, une C3 mesure 1,53 m. Du coup, au premier regard, la vue semble brouillée, puisque la voiture n’a pas les dimensions correspondant à son style, et cela apparaît flagrant dans le flot de circulation. Pour la continuité du design au niveau des vitres et pour d’autres obscures raisons, la C4 Cactus se dispense de fenêtres ouvrantes à l’arrière. La question ne se pose pas dans un coupé, seulement voilà quand on dispose d’une porte, on s’attend à pouvoir baisser le verre.

Citroën C4 Cactus 17

Sinon les airbumps, c’est quoi ? Il s’agit simplement de bulles d’air dans une structure plastique qui absorbent les petits chocs quotidiens. On ne peut donc agresser une C4 Cactus en ouvrant une porte sur un parking, tout comme vous ne ferez pas de mal à la voiture voisine en ouvrant la votre. Néanmoins, notre conscience professionnelle nous a poussés à mettre en place notre propre test pour vérifier la solidité de ces dits airbumps. Point de chariot de supermarché à l’horizon, et nous ne voulions pas prendre le risque d’une collision avec une autre voiture, même à vitesse d’escargot. Le soulier en taille 43 de votre serviteur allait bien faire l’affaire, et c’est en réalisant un vilain geste d’art martial que la porte avant droite fut fermée. Bilan ? Pas une bosse… juste un dépôt de poussière venant de la semelle, facilement effacée d’un coup de main. Ce choc extrême que nous jalouse l’Euro-N-Cap, prouve qu’en effet la C4 Cactus se montre à l’abri des épreuves de la vie quotidienne au cœur des villes les plus hostiles.

 

Citroën C4 Cactus 7

L’habitacle mélange aussi les genres. La présentation s’avère particulièrement moderne, et ne semble pas tirer ses codes de l’automobile. Une fois assis dans le moelleux siège derrière le volant se présentent devant soi deux écrans. Un à affichage numérique en lieu et place des compteurs, sans aiguilles ni même compte-tours d’ailleurs, où apparaissent les informations essentielles. L’autre, piqué à la C4 Picasso (ou 308), reprend donc les commandes de confort centralisées d’où on commande aussi bien la climatisation que l’audio ou le GPS. La plupart des panneaux faits de plastique dur, sonnent plutôt cheap, toutefois cela tranche avec des détails visuellement haut de gamme comme les poignées de portes façon maroquinerie , ou le couvercle de boite à gants. Cette dernière d’ailleurs à bonne hauteur, dispose d’une capacité confortable. Non, Citroën n’a pas fait l’impasse sur l’airbag passager, mais l’a logé dans le plafond.  A l’arrière, l’espace s’apprécie sans problème, attention toutefois pour les plus grands. Dans les contre-portes, de larges bacs, car sans mécanisme pour abaisser les vitres, cela laisse de la place. Le coffre offre une considérable capacité de chargement, mais la banquette se rabat d’une seule pièce. En même temps, à quand remonte la dernière fois où vous avez effacé seulement un ou deux tiers de la vôtre ? Essentiel, on vous dit. On regrettera par contre un seuil haut qui ne facilite pas la vie.

Au volant, la conduite n’a rien de low cost. Dans ce monde où la course à la puissance participe pour certains au plaisir de conduite avant même de tourner la clé, on se surprend à constater que les modestes 110 chevaux de notre moteur essence (disponible cet automne) meuvent notre C4 Cactus sans sourciller. On se demande même s’il n’en a pas 20 chevaux de plus en bonus. Il n’en est rien. Le secret se cache en fait dans la chasse aux poids, avec à peine 1000 kg à tirer dans notre configuration, voire 965 avec un petit moteur. Du coup,  on se rend compte que les petites roues et petits freins sont suffisamment dimensionnés. L’auto ne manque donc pas de nervosité, et la direction consistante ne donne pas le sentiment de conduire une citadine bas de gamme. Notre C4 Cactus à la plateforme de Peugeot 2008 s’avachit plus sur ses appuis, semble aussi moins rigoureuse, mais ne pénalise aucunement le confort. Le niveau d’insonorisation en retrait par rapport aux concurrentes de ce gabarit démontre là aussi que Citroën a économisé quelques kilos sur la balance aussi dans ce domaine. Ce moteur e-THP avec start/stop se plaît bien sous le capot, avec en plus des consommations assez bien maitrisées, excédant à peine les 7 litres à un rythme pas très catholique et situant une moyenne plutôt entre 5 et 6 tous les 100 km.

 

Citroën C4 Cactus 2

Malheureusement, contrairement au message que veut faire passer Citroën, les tarifs ne reflètent pas l’esprit « Essentiel ». En fait, avec un prix catalogue entre 13950 et 19600 euros pour la motorisation essence et entre 18900 et 22400 euros pour la version diesel, on navigue sur une grille en rapport avec les Renault Captur et Peugeot 2008, les rivales nationales plus huppées. Toutefois, la C4 Cactus apporte une certaine fraîcheur par son originalité et sa personnalité bien plus visibles que pour ses concurrentes. Certes, la voiture sort tout juste sur le marché, néanmoins elle se remarque, intrigue, surprend tous ceux qui croisent sa route. Globalement, les quidams rencontrés la trouvent mignonne et cool. Elle va sûrement surprendre en séduisant des types de clientèle très différents.

+Look
Poids
Simplicité d’utilisation
Volant non réglable en profondeur
Absence de poignées de maintien
Politique tarifaire

 

Citroën C4 Cactus Puretech 110
Motorisation et transmission
Moteur – Type3 cylindres en ligne 12 soupapes turbo
CarburantEssence
Cylindrée (cm3)1199
Puissance (kW / ch @ tr/min)110@5500
Couple (Nm @ tr/min)205@1500
Boîte de vitesse – TypeManuelle
Nombre de rapports5 rapports
Roues motricesAvant
Performances
0 à 100 km/h (sec.)9,3
Vitesse maximale (km/h)188
Consommations
Cycle mixte (l/100 km)4,7
Emissions de CO2 (g/km)107
Dimensions
Longueur (mm)4157
Largeur (mm)1946
Hauteur (mm)1490
Empattement (mm)2595
Poids (kg)1020
Volume de coffre (l)348 → 1170
Réservoir (l)50

 

Citroën C4 Cactus 23

Citroën C4 Cactus 15

Citroën C4 Cactus 16

Citroën C4 Cactus 20

Poster un Commentaire

63 Commentaires sur "Essai Citroën C4 Cactus Puretech 110 : On mélange tout !"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
r.burns
Invité

Une Citroën dans toute sa splendeur, ça se vend pendant que ça fait du buzz, puis très vite quand tout le monde aura compris qu’on a affaire a une merde de plus made in Ftance, remises croissantes chez les mandataires habituels, pour finir avec les reprises argus 8000€ affichées en 4×3
Same player shoot again

beniot9888
Invité

Tu as oublié de dire « voitures de vieux », « faut vraiment être chauvin » et « pigeon », dans ton super argumentaire ! 🙂

D’ailleurs, y a qu’à voir à quel point les ventes de la DS3 se sont effondrées… Ah, non, en fait.

Kaizer Sauzée
Invité

Encore un à la hauteur de l’intelligence digne de son auteur…

Y’a qu’à voir les chiffres des ventes des Clio 4, Captur, Picasso, 2008, 308 pour en avoir la preuve…

Pour quel marchand de chars d’assaut allemands tu bosses ?

MDR !!!

Invité

tu peut nous rappeler la position du tiguan sur le marché s’te plait, r. burn ? Ah, il est pas si folichon que ça 😉

Cela plus le fait que VW n’a toujours pas répliqué aux captur/2008/moka/juke (et donc c-Cactus) … on comprend mieux l’amertume de notre ami r.burns. Donc quand on ne peut pas dire que ce que fait son VW est mieux (vu qu’il n’y a rien chez VW), autant casser la concurrence de VW … quitte à scier la branche sur laquelle on est assis 😉

Pauvre petit vwophile, toujours aussi prévisible, toujours aussi puérile

Euca
Invité

Un commentaire consternant à n’en pas douter…Citröen a très bien vendu ses C4 Picasso, C3 Picasso, DS3 ou encore C1 si l’on ne doit prendre que actuellement.

La marque a également vendu beaucoup de ces C5, avec désormais des ventes en Chine.

Et les autres constructeurs français aussi.

Mais peut être n’as tu jamais eu de voiture française pour avoir une vision si haineuse et fausse de la réalité du terrain ^^

Tom
Invité

r.burns le gros aigri est revenu !

Pépé la jactance
Invité

Qui pourrait me donner le lien d’un article où Burne dit du bien de quelqu’un ou de quelque chose ?

Merci d’avance.

Backpingu
Invité
Je suis assez d’accord avec r.burn sur ce coup la. Une voiture qui peut paraitre sympa au 1er abord mais une fois le buzz de la nouveauté passé il n’y aura plus beaucoup de vente, car cette voiture a quand même plusieurs gros défauts pour une voiture de pere de famille (vitre arriere entrebaillante… y avait ca sur la 205 de ma mère, une banquette rabatable mais d’un trait …merci pour l’enfant derrière). Tout ca pour un prix finalement pas si raisonnable non plus !! Donc oui cette voiture ce vendra bien mais seulement au début et surtout que en… Lire la suite >>
Coudray
Invité

N’importe quoi……
Il en faut pour tous les goûts ….et toutes les bourses.
La vulgarité vous rend totalement non crédible.
Pierre

P Brizard
Invité

voitures françaises, il faut les défendre. Elles le méritent!
Assez du lobbying sur les allemandes qui coûtent chères en entretien, j’en ai l’expérience.

Nicolas
Invité

Bonne nouvelle que l’arrivée de ce PureTech 110ch
en jouant avec le configurateur hier, je me disais qu’il manquait un moteur de cette puissance. (seulement 82ch au max pour le moment)

beniot9888
Invité

J’adore cette Citroën. Ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas pu dire une chose pareille !

Mais je pense que ce sont les motorisations essence qui lui réussissent le lieux.

Manchu
Invité

Un p’tit mot sur la boite de vitesse?

Coudray
Invité
Juste une petite remarque: le renouveau tout récent de Peugeot et Citroen ne peut échapper à chacun… C’est comme pour Tintin ( de 7 a 77 ans) j’ai eu 18 ans avec les mini… J’ai eu 45 ans avec cabriolet V8 de 5 litres et 340 cv. J’ai 70 ans avec une XJ6 de 1996… Eh bien j’ai fait 280 kms en Cactus : j’ai été scotché pour l’agrément comme pour le confort. Nous le commandons comme deuxième voiture. Personnellement, quand je n’aime pas une voiture, je ne la critique débilement, j’achète autre chose, ou je respecte. C’est ce qu’on… Lire la suite >>
JMB
Invité
Cette Citroën sent le piège à pigeons à des kilomètres! Gueule sympa si vous aimez ça (perso, ça me rappelle l’affreux Multipla des années 90, mais ce n’est que mon avis), et des économies d’échelles bien mises en avant dans cet article: vitres AR fixes (pas même un pantographe qui n’aurait pas rogné de place dans les portières), banquette non-fractionnable (n’en déplaise à l’auteur de l’article: oui, il m’arrive fréquemment de replier qu’une partie de la banquette de mon Verso. En revenant de ce grand magasin de meuble suédois par exemple, et que j’ai un ou deux passagers), volant peu… Lire la suite >>
Manchu
Invité
Bizarre le coup des vitres arrières, je l’ai toujours vu avec des compas – il me semble que c’est dans la dotation de série dès la base. Le coup de la banquette c’est vrai que c’est archi discutable. Entre gagné plusieurs kilos et offrir une fonctionnalité qui va servir à 30% de la population les ingé ont fait leur choix. C’est dommage mais pas totalement idiot. Même moi qui suit assez grand, le volant pas totalement réglable ne pose pas de problème. Ne pas oublier que les colonnes de direction sont une vraie galère de conception et pèse pas mal.… Lire la suite >>
Jurassix
Invité

En meme temps, toutes les voitures etant climatisees, c’est quoi l’utilite des vitres arrieres? Sur ma voiture, la seule fois ou ces vitres descendent, c’est quand les gamins on appuye sur le bouton alors que je n’ai pas verrouille leur fonctionnement.
Et je pense que c’est la meme chose pour la majorite des gens. Alors a quoi bon?

La banquette 1/3 – 2/3 est beaucoup pus discutable, surtout sur une voiture sensee etre pratique. Idem qu’un autre commentaire ici, je l’utilise pour aller au ski, ou pour charger des materiaux.

juuhuu
Invité

+1 le grand n’importe quoi / parti pris de la banquette… Forcément le 1/3 2/3 n’est pas si utile… En revanche quand c’est le tunnel transmission qui passe sur l’arrière, c’est forcément rédhibitoire et ça fait forcément chier… On croit rêver dans ce parti pris pourrave…

Kubel
Invité
@JMB, tu critiques sans t’être renseigné: les vitres arrières s’ouvrent avec compas, comme sur toutes les 3 portes (la Yaris par exemple et pourtant cela ne te choque pas). Et sincèrement depuis la clim, qui ouvre encore les fenetres arrières plus que 0,5% du temps passé dans une voiture et encore les enfants pour saluer quelqu’un. La banquette arrière ? Personnellement lorsque je transporte un meuble acheté chez le Suedois, je baisse les 2 parties de la fractionnable. Mais bon il y aura toujours qq un pour dire qu’ en partant au ski à 4 il parvient à caser 2… Lire la suite >>
JMB
Invité
Kubel: je me basais sur l’article pour les vitres arrières. Je ne suis pas encore allé en concession pour voir ce Cactus en vrai, mais j’y compte. Par contre, le Cactus n’est pas une 3 portes comme la Yaris à laquelle vous faites référence, donc mettre des compas, c’est une question de goût, mais pour moi, ça ressemble à une petite pingrerie d’échelle. Après, libre à vous de mettre la clim à fond pour des petits trajets en ville quand la voiture est restée garée sous le soleil, moi j’ouvre les vitre AVG et ARD pour créer une circulation d’air,… Lire la suite >>
JMB
Invité
Kubel: pour cette histoire de compas, en effet, je ne me suis basé que sur le contenu de cet article. Je n’ai pas encore été voir le Cactus en concession, mais j’y compte bien. Note que le compas n’est pas choquant en effet sur une 3 portes. Mais le Cactus en a 5, d’où mon étonnement pour ce qui est une radinerie. Oui, on peut dire que les vitres AR ne sont pas si utiles, mais perso, quand je fais un court trajet en ville après être garé au soleil, je ne mets pas la clim. J’ouvre les vitres AVG… Lire la suite >>
Manchu
Invité
Rah quel plaisir de se prendre un « 502 – Bas Getaway » après avoir écrit un post génial (post évidemment qui ne sera jamais posté). Les vitres à compas sont tous sauf une radinerie. Les vitres électriques sont un système lourd et complexe à intégrer dans une portière. Il faut faire bouger la vitre avec un moteur électrique (+ le câblage électrique qui va avec), le système de câble pour mouvoir la vitre, les joints… Il faut que la vitre s’adapte à la forme de la portière (et vice-versa) pour quelle puisse descendre le plus bas possible même si la vitre… Lire la suite >>
philippeimac
Invité
Les vitres arrières s’entrebaillent par pantographes comme sur certaines 3 portes. Cela surprend désagréablement tout comme le retour de la banquette AR non fractionnable. Toutefois, quand on y réfléchit bien, combien de fois a t-on rabattu la banquette d’un tiers et combien de fois ouvre t-on les vitres arrières maintenant que toutes les voitures ou presque sont climatisées? Avant de juger peut-être peux avoir un peu d’ouverture d’esprit. A noter que la roue de secours est bien là par contre et qu’il ne s’agit pas d’une galette mais d’une vraie roue de secours: ça parait presque surprenant tant c’est du… Lire la suite >>
wpDiscuz