Image absante

Rétrospective GP de France: Rouen 1968

jacky ickx rouen Rétrospective GP de France: Rouen 1968 Pour le second volet de notre rétrospective des Grands Prix de France, attardons nous aujourd’hui sur la triste édition 1968 disputée sur le circuit de Rouen-les-Essarts. Triste car le français Jo Schlesser y trouva la mort alors qu’il disputait à 40 ans son premier Grand Prix "au volant d’une vraie formule 1". L’année 1968 fut particulièrement dramatique et à l’approche du jour de la course, le 7 juillet, un sinistre pressentiment envahissait le paddock. En effet, le 7 avril, le grand Jim Clark disparaissait au cours d’une course de F2 à Hockenheim, puis ce fut le tour de Mike Spence le 7 mai et enfin de Lodovico Scarfiotti le 8 juin.

Malheureusement la funeste coïncidence des dates se vérifia une nouvelle fois sur le circuit normand. Le peloton entamait son troisième tour sur une piste grasse lorsque la Honda de Schlesser sortit trop large de la courbe des Six-Frères et alla frapper le talus.jo schlesser Rétrospective GP de France: Rouen 1968 Sous le choc, la monoplace dont le réservoir contenait encore 200 litres de carburant, prit feu instantanément. La chaleur était telle autour du brasier qu’aucun secouriste ne put s’en approcher pour tenter de sauver l’infortuné pilote. Jo Schlesser était un ami intime de Guy Ligier qui, pour lui rendre hommage, baptise encore aujourd’hui ses voitures des initiales "JS".

La course proprement dite se disputa sur une piste détrempée et vit pour la première fois la victoire du tout jeune Jacky Ickx (22 ans) au volant d’une Ferrari devant la Honda de Surtees et la Matra-Ford de Stewart. Le pilote belge profita de son choix de pneus avant de départ pour littéralement surclasser ses adversaires et les reléguer tous à près d’un tour.

Classement Grand Prix de France 1968:

1 Jacky ICKX Ferrari Ferrari 60 tours en 2h 25m 40.900s ( 161.662 km/h )

2 John SURTEES Honda Honda 60 tours en 2h 27m 39.500s ( +1m 58.600s )

3 Jackie STEWART Matra Ford Cosworth 59 tours

4 Vic ELFORD Cooper BRM 58 tours

5 Denny HULME McLaren Ford Cosworth 58 tours

6 Piers COURAGE BRM BRM 57 tours

7 Dick ATTWOOD BRM BRM 57 tours

8 Bruce McLAREN McLaren Ford Cosworth 56 tours

9 Jean-Pierre BELTOISE Matra Matra 56 tours

10 Chris AMON Ferrari Ferrari 55 tours

11 Jo SIFFERT Lotus Ford Cosworth 54 tours

3 réponses
  1. Joest
    Joest à |

    Le pire est qu’après l’accident de Schlesser, il n’y a pas eu d’interruption de course. Ainsi, les pilotes tournaient, tandis que la Honda V12 brûlait. Servoz-Gavin ne s’en serait jamais remis.

    Répondre
  2. Booyah
    Booyah à |

    Le probleme surtout c’est que la Honda que pilotait Schlesser était un prototype que Surtees avait qualifié comme « inapte à courir » apres l’avoir essayée à Silverstone une semaine auparavant. Elle fut donc abandonée mais quelqu’un la sortie du garage pour la faire courir avec Joe Schlesser à Rouen. Arriva ce qui devait tristement arriver. Ce sont surtout les jantes et certaines parties du chassis en magnésium qui rendirent cet incendit aussi énorme et catastrophique, empechant quiquonque de l’éteindre ou de s’en approcher.

    C’était la 5ème fois que la Formule 1 vennait à Rouen-les-Essarts, elle n’est ensuite jamais revenue et ce suberbe circuit mourru en 1993 de manière quasi-anonyme.

    Mais en tant que Rouennais, ça fait plaisir de voir que tout ça n’a pas été oublié, merci le blogauto.

    Répondre
  3. Paolo
    Paolo à |

    Sir Ickx, Sir Vettel, Clay Regazzoni fans MUST ask brazilian drivers that Brasil is a too dangerous place to start F-1 career
    Too much blood

    Il n’y a pas des conditions de securité aux lieus publiques du Brèsil pour F-1 trop jeune fans practice

    Répondre
Poster un commentaire