par Frederic Papkoff

Suzuki Swift, maintenant éligible au bonus...

Suzuki n'a pas tardé à réagir aux nouvelles réglementations, et propose dès à présent une nouvelle évolution de la Swift DDiS, qui en passant sous la barre fatidique de 120 g/km de CO2 définie par le législateur accède au bonus de 700.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Suzuki n'a pas tardé à réagir aux nouvelles réglementations, et propose dès à présent une nouvelle évolution de la Swift DDiS, qui en passant sous la barre fatidique de 120 g/km de CO2 définie par le législateur accède au bonus de 700.

Dans les faits, il est clair que l'évolution moteur était déjà planifiée avant le système de bonus/malus français, mais elle tombe à point nommé pour Suzuki. Ainsi, tout en gagnant 5 ch (75 contre 70), la Swift consomme légèrement moins (4.5 litres en cycle mixte, 5.6 en urbain et 3.9 en extra-urbain) et affiche désormais une émission de CO2 de 119 g/km en cycle d'homologation Européen, contre 122 à la précédente version... De quoi renforcer l'attrait de ce modèle à qui la marque doit une bonne partie de son actuel succès en Europe.

La Swift 1.3 DDiS nouvelle mouture reste disponible en finitions GL et GLX (avec climatisation régulée, accès et démarrage mains libres, jantes alu, airbags latéraux, airbags rideaux et phares antibrouillard), de 12.390 pour la GL 3 portes à 14.680 pour la GLX 5 portes, et même 16.930 pour la GLX Edition limitée 5 portes.

Pour résumer

Suzuki n'a pas tardé à réagir aux nouvelles réglementations, et propose dès à présent une nouvelle évolution de la Swift DDiS, qui en passant sous la barre fatidique de 120 g/km de CO2 définie par le législateur accède au bonus de 700.

Frederic Papkoff
Rédacteur
Frederic Papkoff

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.