par Gautier Bottet

L'Ecosse veut barrer la route à l'essence et au diesel dès 2032

Suivant Royaume-Uni avait a son tour fixé pour 2040 la date butoir pour la fin de la vente des voitures purement essence ou diesel. Mais l'Ecosse veut aller plus loin en mettant une telle mesure en oeuvre dès 2032.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Suivant les annonces françaises, le Royaume-Uni avait a son tour fixé pour 2040 la date butoir pour la fin de la vente des voitures purement essence ou diesel. Mais l'Ecosse veut aller plus loin en mettant une telle mesure en oeuvre dès 2032.

L'annonce est venue de Nicola Sturgeon, premier ministre et leader du SNP (Parti National Ecossais). L'Ecosse compte donc se fixer pour ambition de mettre fin à la vente des véhicules essence et diesel à l'horizon 2032. Modèles essence et diesel purs, laissant donc encore de la place aux hybrides et hybrides rechargeables. Plus les véhicules électriques donc.

Un plan qui concerne les voitures particulières et les utilitaires légers. Et qui va s'accompagner d'un plan de déploiement des points de recharge dans la région, y compris dans les zones rurales.

Reste que pour l'heure, le parlement écossais n'a pas réellement le pouvoir pour voter une telle loi. Cette déclaration ressemble donc pour l'heure surtout à un acte de foi dans le cadre d'une campagne pour la mise en place d'un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. Avec pour espoir de séduire la frange des électeurs les plus décidés en matière d'écologie...

Source : Autoexpress

Crédit illustration : Le Blog Auto

Pour résumer

Suivant Royaume-Uni avait a son tour fixé pour 2040 la date butoir pour la fin de la vente des voitures purement essence ou diesel. Mais l'Ecosse veut aller plus loin en mettant une telle mesure en oeuvre dès 2032.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.