par Christophe Labedan

Moteurs Wavecrest pour véhicules électriques MATRA

Nous venons d'apprendre que la société américiane Wavecrest négocie un accord de production de véhicules électriques avec Matra Automobile. Cet accord viserai à réhabiliter le site d'assemblage de Romorantin, qui fut fermé suite à la déconfiture de l'Avantime. Le projet est d'ailleurs soutenu par les ministres Gilles de Robien et Patrick Devedjian. Il est fort à parier que Matra ressorte son projet "M72" des tablettes. En effet, ce véhicule, qui est un peu la "Smart à la française", n'a pas eu de suite à cause de la femeture précipitée du site de production de Matra en 2002. Pour ce qui est des compétences de Wavecrest, il faut noter que leur concept gère le système moteur électrique et asservissements au complet, afin d'assurer une réponse de couple optimale en fonction des solicitations du conducteur. Le système est conçu de mainière modulaire afin de s'intégrer au mieux au véhicule, que ce soit une voiture, un vélo ou une chaise à roulettes ! Ceci est particulièrement intéréssant, car l'expertise apporté ainsi par Wavecrest doit permettre à Matra de franchir plus rapidement les jalons de lancement série du projet. Pour plus d'informations sur les energies nouvelles, le blog energie.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Nous venons d'apprendre que la société américiane Wavecrest négocie un accord de production de véhicules électriques avec Matra Automobile. Cet accord viserai à réhabiliter le site d'assemblage de Romorantin, qui fut fermé suite à la déconfiture de l'Avantime. Le projet est d'ailleurs soutenu par les ministres Gilles de Robien et Patrick Devedjian. Il est fort à parier que Matra ressorte son projet "M72" des tablettes. En effet, ce véhicule, qui est un peu la "Smart à la française", n'a pas eu de suite à cause de la femeture précipitée du site de production de Matra en 2002. Pour ce qui est des compétences de Wavecrest, il faut noter que leur concept gère le système moteur électrique et asservissements au complet, afin d'assurer une réponse de couple optimale en fonction des solicitations du conducteur. Le système est conçu de mainière modulaire afin de s'intégrer au mieux au véhicule, que ce soit une voiture, un vélo ou une chaise à roulettes ! Ceci est particulièrement intéréssant, car l'expertise apporté ainsi par Wavecrest doit permettre à Matra de franchir plus rapidement les jalons de lancement série du projet. Pour plus d'informations sur les energies nouvelles, le blog energie.

Pour résumer

Nous venons d'apprendre que la société américiane Wavecrest négocie un accord de production de véhicules électriques avec Matra Automobile. Cet accord viserai à réhabiliter le site d'assemblage de Romorantin, qui fut fermé suite à la déconfiture de l'Avantime. Le projet est d'ailleurs soutenu par les ministres Gilles de Robien et Patrick Devedjian. Il est fort à parier que Matra ressorte son projet "M72" des tablettes. En effet, ce véhicule, qui est un peu la "Smart à la française", n'a pas eu de suite à cause de la femeture précipitée du site de production de Matra en 2002. Pour ce qui est des compétences de Wavecrest, il faut noter que leur concept gère le système moteur électrique et asservissements au complet, afin d'assurer une réponse de couple optimale en fonction des solicitations du conducteur. Le système est conçu de mainière modulaire afin de s'intégrer au mieux au véhicule, que ce soit une voiture, un vélo ou une chaise à roulettes ! Ceci est particulièrement intéréssant, car l'expertise apporté ainsi par Wavecrest doit permettre à Matra de franchir plus rapidement les jalons de lancement série du projet. Pour plus d'informations sur les energies nouvelles, le blog energie.

Christophe Labedan
Rédacteur
Christophe Labedan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.