par Thibaut Emme

Piech n'est pas d'accord sur le choix des remplaçants, même de sa famille proche

Ferdinand Piëch et sa femme ont démissionné de leurs postes de membre du Conseil de Surveillance de VW et il faut leur trouver des remplaçants. L'ancien dirigeant ne semble pas d'accord avec les noms proposés, pourtant de sa famille. Ambiance Dallas chez les Piëch/Porsche.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Ferdinand Piëch et sa femme ont démissionné de leurs postes de membre du Conseil de Surveillance de VW et il faut leur trouver des remplaçants. L'ancien dirigeant ne semble pas d'accord avec les noms proposés, pourtant de sa famille. Ambiance Dallas chez les Piëch/Porsche.

Sentant le vent tourner pour lui et surtout la fin de son règne chez VW, Piëch est entré en dissidence en s'opposant à son Directeur Général et successeur désigné, Martin Winterkorn. Ayant perdu le bras de fer engagé, Piëch s'est retiré mais compte bien encore mettre son grain de sel dans le devenir du groupe familial.

Le Conseil de Surveillance a choisi Louise Kiesling et Julia Kuhn-Piëch, deux nièces de Ferdinand Piëch pour le remplacer ainsi que sa femme. Mais celui qui a mené le groupe VAG là où il en est actuellement ne le voit pas de cet œil et préférerait Wolfgang Reitzle, un ancien de chez BMW, ainsi que Brigitte Ederer, une ancienne de Siemens. Une façon de se venger de la famille qui ne l'a pas soutenu dans son combat avec Winterkorn ? Sans doute. Officiellement c'est le manque d'expérience dans l'automobile qui a motivé le choix de Piëch contre deux membres de sa propre famille (cf. note 1).

Désormais deux alternatives s'offrent à lui, continuer de maugréer dans son coin mais voir ses deux poulains mis sur la touche, ou intenter une action en justice contre cette décision. Avec ces deux nominations, le clan Piëch retrouve 3 postes contre 2 au clan Porsche. Les repas de famille vont encore être agités chez les Piëch/Porsche et l'Assemblée Générale du 5 mai promet encore des rebondissements.

Note 1 : Louise Kiesling, 57 ans, est la fille de Louise Daxer-Piëch, sœur aînée de Ferdinand Piëch. Elle est Docteur en design automobile, diplômée du Royal College Art de Londres après des études de dessin de mode à l'Université des Arts Appliqués de Vienne (Autriche). Julia Kuhn-Piëch, 34 ans, est la fille du plus jeune frère de Ferdinand Piëch, Hans-Michel Piëch. Elle est avocate à Vienne.

Source : Volkswagen, Automotive News, Illustration : Capture d’écran Youtube

Pour résumer

Ferdinand Piëch et sa femme ont démissionné de leurs postes de membre du Conseil de Surveillance de VW et il faut leur trouver des remplaçants. L'ancien dirigeant ne semble pas d'accord avec les noms proposés, pourtant de sa famille. Ambiance Dallas chez les Piëch/Porsche.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.