par Cedric Pinatel

Le Mans Classic 2008 - Vidéo : Plein les oreilles en Ferrari Stradale, BMW M6 et hélicoptère!

Depuis dimanche soir, les familles pressées de partir en vacances - ou celles bien tristes den revenir - et même des milliers de camions passent chaque jour par la route nationale 138 près du Mans au gré du trafic routier et des interminables bouchons de période de vacances. Pourtant, quelques heures auparavant, dautres véhicules - un peu moins pratiques et conviviaux ceux-là - empruntaient la ligne droite de la RN138, plus connue pour sa portion des Hunaudières qui a vu débouler toute lhistoire du sport automobile à parfois plus de 400 kilomètres/heure et ce depuis 1923. Et oui, Lédition 2008 du Mans Classic prenait place ce week-end sur le circuit le plus connu au monde en amenant quasiment toutes les autos qui en ont fait sa légende, des Porsche 917 aux GT40 en passant par les Bentley Speed Six et autres Ferrari Daytona, sans oublier le monstrueux paquebot cher au Blog Auto ( qui effrayait les enfants à chaque démarrage de son gros Mopar de 7 litres ). Mais attention, le Mans Classic ce nest pas que des veilles voitures de course. Cest aussi un hommage vibrant à toute lhistoire de lautomobile en général.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Depuis dimanche soir, les familles pressées de partir en vacances - ou celles bien tristes den revenir - et même des milliers de camions passent chaque jour par la route nationale 138 près du Mans au gré du trafic routier et des interminables bouchons de période de vacances. Pourtant, quelques heures auparavant, dautres véhicules - un peu moins pratiques et conviviaux ceux-là - empruntaient la ligne droite de la RN138, plus connue pour sa portion des Hunaudières qui a vu débouler toute lhistoire du sport automobile à parfois plus de 400 kilomètres/heure et ce depuis 1923. Et oui, Lédition 2008 du Mans Classic prenait place ce week-end sur le circuit le plus connu au monde en amenant quasiment toutes les autos qui en ont fait sa légende, des Porsche 917 aux GT40 en passant par les Bentley Speed Six et autres Ferrari Daytona, sans oublier le monstrueux paquebot cher au Blog Auto ( qui effrayait les enfants à chaque démarrage de son gros Mopar de 7 litres ). Mais attention, le Mans Classic ce nest pas que des veilles voitures de course. Cest aussi un hommage vibrant à toute lhistoire de lautomobile en général.

Cest bien simple : Quasiment chaque marque automobile avait son club. Résultat, le circuit Bugatti et toute lenceinte du circuit des 24 Heures était littéralement recouvert dune marée de Porsche, Ferrari, Alpine, Jaguar, Lotus, Venturi, Corvette, Maserati, Bentley Impossible de dresser une liste exhaustive de toutes les autos dexception visibles durant ce week-end. Impossible de le retranscrire, ni par les mots, ni même en photo. Il fallait simplement voir ça et sentir cette vieille odeur dhuile de ricin qui accompagnait souvent des autos obsessionnellement bichonnées par leurs propriétaires. En ces temps où automobile rime avec eco-taxe et down-sizing, une bonne bouffée de mélange imbrûlé à la sortie dun flat-12 Porsche ou dun V8 Ford est délicatement rafraîchissante. Quel plaisir que de contribuer au trou de la couche dozone en même temps quà la surdité des spectateurs grâce à la petite centaine de décibels séchappant des mécaniques en piste!

Mieux encore, entre deux courses ( ou sessions dessais ), lorganisateur laissait les clubs saventurer en piste pour fouler le grand circuit sarthois quelques tours durant. Parfait pour Porsche qui en a profité pour fêter ses 60 ans et limer le bitume avec sa nouvelle 911 accompagnée de quelques centaines de ses ancêtres. Parfait aussi pour Ferrari venue avec tout un tas de jolies voitures rouges. Parfait encore pour BMW venue avec toute la gamme Motorsport, de la Z4M à la M6 en passant par les M3 Cab, berline et coupé.

Leblogauto en a justement profité pour fourrer sa petite camera dans lhabitacle de quelques uns des engins visibles le week-end dernier au Mans Classic. Au menu, une petite entrée en matière en hélicoptère avec le survol du circuit et plus particulièrement de la portion ligne droite des stands - Hunaudières, puis une petite session sur la piste en Ferrari Stradale ( loccasion rêvée pour profiter des hurlements de son V8 3,6L ) et enfin un tout petit dessert la nuit en BMW M6.

Pour lanecdote, la Ferrari Stradale a atteint un peu moins de 270 km/h ( la faute au Safety-Car resté devant et limitant la vitesse de pointe à la fin des lignes droites ) et la BMW M6 275 km/h (la bride dautolimitation a été relevée pour loccasion ). Et dans la famille BMW, cest la M5 qui a été la plus rapide de toutes, un poil devant la M6, elle-même nettement devant les M3, puis la Z4M.

La vidéo est juste dessous.

A lire également : Le Mans Classic 2008

Pour résumer

Depuis dimanche soir, les familles pressées de partir en vacances - ou celles bien tristes den revenir - et même des milliers de camions passent chaque jour par la route nationale 138 près du Mans au gré du trafic routier et des interminables bouchons de période de vacances. Pourtant, quelques heures auparavant, dautres véhicules - un peu moins pratiques et conviviaux ceux-là - empruntaient la ligne droite de la RN138, plus connue pour sa portion des Hunaudières qui a vu débouler toute lhistoire du sport automobile à parfois plus de 400 kilomètres/heure et ce depuis 1923. Et oui, Lédition 2008 du Mans Classic prenait place ce week-end sur le circuit le plus connu au monde en amenant quasiment toutes les autos qui en ont fait sa légende, des Porsche 917 aux GT40 en passant par les Bentley Speed Six et autres Ferrari Daytona, sans oublier le monstrueux paquebot cher au Blog Auto ( qui effrayait les enfants à chaque démarrage de son gros Mopar de 7 litres ). Mais attention, le Mans Classic ce nest pas que des veilles voitures de course. Cest aussi un hommage vibrant à toute lhistoire de lautomobile en général.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.