par Le Blog Auto

Comment bâcher votre voiture sans l’abimer ?

Quand on a une voiture que l’on utilise occasionnellement, ou qui va hiverner jusqu’aux beaux jours, il y a plusieurs gestes à faire dont la protection de la carrosserie. Comment bien bâcher sa voiture sans commettre les erreurs classiques ?

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

En premier lieu, il faut bien choisir l’endroit de l’hivernage ou de l’entreposage.  Le mieux est un garage fermé à l’abri de l’humidité et de la poussière, mais, cet idéal est rarement disponible. Au mieux, on peut contrer l’humidité avec des sachets de déshumidification que l’on place dans la voiture. Pour éviter que la batterie ne soit totalement déchargée à la sortie de l’hiver, il existe des appareils de maintien en charge. Cela vous évite de venir régulièrement « faire tourner » le moteur.

Pour ce qui est des liquides, on conseille de faire le plein pour limiter un maximum l’air dans le réservoir. On peut aussi ajouter un additif de protection. Vérifiez aussi que votre liquide de refroidissement est bien « 4 saisons » pour résister au gel si le lieu de stockage est susceptible d’avoir des températures négatives.

Pour la carrosserie que fait-on ? Déjà, on nettoie sa voiture entièrement pour être certain qu’il n’y a pas de sel, de sable ou autres éléments qui pourraient abimer la carrosserie. Une fois le véhicule correctement séché, on peut alors le recouvrir d’une housse de protection de voiture adaptée à votre véhicule.

Choisissez correctement votre housse de protection voiture

Attention, ce n’est pas n’importe quelle bâche. En effet, sous une protection inadaptée, l’humidité peut s’installer et corroder la voiture. A minima les joints vont verdir et une mauvaise odeur peut s’installer. Une housse inadaptée va aussi potentiellement rayer la carrosserie avec une matière trop rêche. C’est d’ailleurs pour minimiser les rayures que l’on conseille de bien nettoyer la voiture avant de la remiser.

Il faut bien regarder les caractéristiques de la housse que vous voulez acheter. Elle doit être respirante. Cela permet d’éviter une humidité qui va rester piégée sous la bâche. On peut d’ailleurs la choisir dans un matériau qui ne retient pas l’eau, comme le lycra. On évitera donc par exemple un drap en coton qui sera une éponge à humidité.

La housse idéale va aussi avoir une face intérieure douce. Certaines sont même spécialement faites pour être anti-rayures, détail important pour une housse de protection. Dans les éléments qui peuvent avoir leur importance, il y a l’entretien de la bâche qui doit être dépoussiérée et lavée régulièrement. Il y a aussi le coloris : quitte à protéger votre voiture, autant le faire avec une housse de votre couleur préférée, ou coordonnée avec le véhicule protégé.

Quelle housse choisir si votre voiture reste en extérieur ?

On ne peut pas tous avoir un garage pour y mettre son véhicule à l’abri. Si on n’a pas d’autre choix que de le laisser en extérieur, il existe des housses de protection spécialement conçues pour les intempéries. Avec une face externe en PVC la plupart du temps, elle protègera la voiture de affres de la pluie, des UV, mais aussi de la poussière, des feuilles mortes, des déjections d’oiseaux, etc. Certaines housses sont même spécialement étudiées pour protéger de la grêle. Un investissement très vite rentabilisé.

Là encore, il faut bien la choisir pour qu’elle soit respirante et anti-rayure. Surtout, qu’elle soit pour intérieur ou extérieur, il faut choisir une housse taillée pour votre véhicule. On peut évidemment choisir un exemplaire taille unique, mais autant prendre de la demi-mesure taillée spécifiquement pour un constructeur, ou d'une dimension adaptée à un modèle.

Avec ces conseils, vous devriez pouvoir sortir votre véhicule de son hivernage sans dommage.

Une housse pour éviter le givre, est-ce une bonne idée ?

Une housse de protection pour entreposer son véhicule durant l’hiver, c’est bien, comme on l’a vu précédemment. Au quotidien, est-ce qu’une bâche peut servir à limiter les effets du froid sur votre voiture ?

Les housses conçues pour l’extérieur vont non seulement protéger votre véhicule de la pluie, du soleil, de la grêle ou de la neige, mais elles vont aussi limiter voire éviter la formation de givre sur le parebrise. Ainsi le matin, fini la corvée du grattage du parebrise et des vitres latérales.

La housse va aussi limiter la perte thermique de l’habitacle. C’est appréciable durant les frimas de ne pas arriver dans un intérieur glaciale, obligeant à mettre le chauffage à fond pour ne pas greloter au volant.

En revanche, il faut prendre soin de votre housse, surtout si vous la manipulez tous les jours ou presque. Il faut bien la replier et la stocker dans un endroit où de la poussière ne pourra pas se déposer à l’intérieur. Ce serait dommage de rayer la carrosserie en voulant la protéger.

Pour résumer

On arrive vers l'hiver et certains vont remiser leur véhicule passion (cabriolet, collection, etc.) pour la période. Il y a de bons réflexes à avoir pour que nos belles ressortent au printemps sans souci.

On peut aussi vouloir les protéger grâce à des housses de protection pour voiture. Mais comment bien la choisir ? On vous dit tout.

Le Blog Auto
Rédacteur
Le Blog Auto

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.