par La rédaction

Rencontre du jour : Citroën SM

Il y a des jours où pointer le bout de son nez dehors permet de rencontrer quelques raretés du monde automobile. C'est le cas par exemple avec cette Citroën SM garée dans une rue clermontoise.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Pésentée lors du salon de Genève 1970, son design particulier ne laissa personne indifférent, notamment grâce à sa face avant mettant sous verre les feux et la plaque minéralogique. Les phares, au nombre de six, offraient une fonctionnalité intéressante puisqu'ils s'orientaient en fonction de la direction de la voiture. C'est une option que l'on retrouve 35 ans après sur des modèles haut de gamme de la production actuelle.

Le logo SM est celui des premiers modèles. En septembre 1971, il changera au profit de "Citroën SM". Au niveau de la motorisation, c'est un V6 d'origine Maserati (qui équipera également les Quattroporte de l'époque, entre autres) de 2670 cc de cylindrée qui prend place sous le capot. Il développe 170 chevaux à 5500 tours/minute. La version à injection électonique offrira, en 1972, 178 chevaux. Enfin, les modèles à boîte automatique se verront équipés du même moteur dont la cylindrée a été majorée à 2965 cc et qui propose 180 chevaux.

 

A lire également :

Citroën SM Passion

Rencontre du jour : Cadillac Coupé de Ville 1960

Pour résumer

Il y a des jours où pointer le bout de son nez dehors permet de rencontrer quelques raretés du monde automobile. C'est le cas par exemple avec cette Citroën SM garée dans une rue clermontoise.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.