par Nicolas Anderbegani

Citroën Type HG par Caselani : l'utilitaire vintage

La tendance rétro dans l'automobile a été marquée ces dernières années par la Fiat 500 et la Mini, mais ici, on rend hommage aux utilitaires Citroën !

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Un véhicule culte

Alors que Citroën revisite l'Ami et la Mehari (avec moins de succès) dans l'univers électrique, d'autres remontent le temps pour ressusciter le fourgon Citroën Type H, qui fait partie du patrimoine national. Fabriqué entre 1947 et 1981 à près de 500.000 exemplaires, l'utilitaire dessiné par Flaminio Bertoni, le papa de la DS, avec son look à la serpe et sa tôle ondulée caractéristiques, a fait le bonheur des marchands ambulants, sans oublier le fameux "panier à salade" de la police. Le "H" creva également l'écran, au cinéma comme à la télévision, indissociable notamment de la série Louis la Brocante. En 2017 déjà, à l'occasion des 70 ans du fourgon, le designer hongrois David Oberdorfer, spécialiste du design néo-rétro (on se souvient sa réinterprétation de la R4) et le carrossier italien Caselani, basé à Sospiro près de Crémone, avaient proposé un kit de conversion rétro du Citroën Jumper, y compris dans les variantes "Food Truck", camping car et cabine.

Le Citroën G prend forme, 70 ans après

Les deux récidivent trois ans plus tard avec le Citroën Type HG - qui a donc toujours la bénédiction de la marque. La conversion se décline désormais sur les "petits" utilitaires des chevrons, à savoir le Jumpy et le Space Tourer. La dénomination HG fait justement référence au Citroën Type G qui fut développé à la fin des années 40 pour compléter la gamme et proposer un autre modèle très économique. Destiné à être le petit frère du H, le G reprenait en partie la base mécanique de la 2CV mais fut finalement remisé au placard en raison de performances insuffisantes.

La nouvelle Citroën Type HG est fabriquée chez Caselani en Italie en édition limitée. Lors du choix du modèle de base, la gamme complète du Spacetourer, de la version fourgon à la version passagers, est disponible dans les trois empattements. Toutes les variantes d'entraînement sont également disponibles - du diesel à l'entraînement électrique. Même la version "Van" peut être transformée en camping-car rétro.

À l'extérieur, les nouveaux panneaux de carrosserie donnent au fourgon le look classique de la tôle ondulée avec la grande calandre raide, les immenses chevrons et les optiques "globuleux". On peut également choisir des roues en tôle avec un enjoliveur chromé. L'intérieur reste totalement intact mais il existe une sellerie optionnelle en skaï très "vintage". Ne manque plus que le Formica ! Selon les options et le type choisi, les kits s'échelonnent de 10.800 à 19.800 euros en plus du prix du modèle de base. Le type HG peut déjà être réservé sur le site www.typeh.eu.

Originalité et capital sympathie garantis pour cette transformation très respectueuse des canons stylistiques anciens ! Certes, il n'a pas un physique facile...

Pour résumer

La tendance rétro dans l'automobile a été marquée ces dernières années par la Fiat 500 et la Mini, mais ici, on rend hommage aux utilitaires Citroën !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.