par Pierre-Laurent Ribault

F1 Grand Prix du Japon Qualifications : Vettel sans souci

Après la pluie vient le beau temps : les conditions météorologiques qui avaient obligé la direction de course à reporter la séance de qualification hier n'étaient plus ce matin qu'un souvenir s'évaporant à grand vitesse comme les quelques taches d'humidité sur la piste de Suzuka. Les qualifications pouvaient prendre place devant des tribunes bien remplies. Les Red Bull ont sans surprise dominé l'affaire, Sebastian Vettel décrochant sa 8ème pole position de la saison après avoir pointé en haut du tableau pour les trois parties de la séance.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Après la pluie vient le beau temps : les conditions météorologiques qui avaient obligé la direction de course à reporter la séance de qualification hier n'étaient plus ce matin qu'un souvenir s'évaporant à grand vitesse comme les quelques taches d'humidité sur la piste de Suzuka. Les qualifications pouvaient prendre place devant des tribunes bien remplies. Les Red Bull ont sans surprise dominé l'affaire, Sebastian Vettel décrochant sa 8ème pole position de la saison après avoir pointé en haut du tableau pour les trois parties de la séance.

Q1 : pas de chichis aujourd'hui, tout le monde manquant cruellement de roulage, toutes les monoplaces se lancent en piste dès le feu vert sauf Robert Kubica qui ne pointera le museau de sa monoplace qu'à mi-séance. Ce sont les Williams de Barrichello et Hülkenberg qui dominent les débats jusqu'à ce que Vettel appuie sur la pédale, pour voir. Hamilton, qui a très peu roulé après sa bourde de vendredi, se rassure. Il est dans le rythme, ce qui n'est pas le cas de Sébastien Buemi qui ne peut se hisser en Q2. Le reste des éliminés est constitué par la liste habituelle et c'est Sakon Yamamoto qui ferme la marche, le soutien de ses fans à domicile ne pouvant pas grand chose pour sa pointe de vitesse.

Q2 : Encore une fois du trafic en piste, encore une fois les Red Bull devant, et tous les yeux tournés vers l'enfant du pays Kamui Kobayashi. Pourra-t-il décrocher la Q3 ? Malgré un dernier tour volontaire, c'est raté, à cause d'une petite erreur à la chicane. Kobayashi ne sera pas en Q3, pas plus, et c'est plus grave, que Felipe Massa. Le Brésilien, que la rumeur donne partant la saison prochaine (Renault, Force India ?), déclarait jeudi qu'il ne serait pas un nouveau Barrichello à la Scuderia mais, ironiquement, c'est l'ex chef d'escadrille de son compatriote, Michael Schumacher, qui lui dénie l'accès à la dernière session. Les autres pilotes à descendre du baquet à l'issue de la Q2 sont Heidfeld, Petrov, Sutil, Alguersuari et Luizzi.

Q3 : Il est temps de s'expliquer pour les grands garçons. Hamilton sort le premier temps, mais bien vite les Red Bull font la loi. Alonso fait ce qu'il peut mais n'est pas menaçant. La Ferrari n'est pas au mieux ce week-end et il faut toute la gnaque de Nando pour assurer le cinquième temps derrière un étonnant Kubica (à force d'être excellent, il n'étonne plus tant que ça, à vrai dire) mais devant Jenson Button, que son pari de sortir en décalage avec ses collègues et en pneus durs n'a pas payé, pour l'instant en tout cas. Vettel est donc en pole, 8 centièmes devant Webber mais 3 dixièmes devant Hamilton. La course devrait donc se jouer entre les deux pilotes Red Bull : à Vettel de prendre les choses en main, Webber pouvant se contenter de voir venir. A tout à l'heure.

Mise à jour : Pénalité de cinq places pour Lewis Hamilton, McLaren ayant détecté un problème de boîte de vitesses et ayant opté pour un changement.

Grand Prix du Japon 2010 à Suzuka

Résultat des qualifications

Q3

1 Sebastian Vettel RBR-Renault 1:30.785

2 Mark Webber RBR-Renault 1:30.853

3 Lewis Hamilton McLaren-Mercedes 1:31.169

4 Robert Kubica Renault 1:31.231

5 Fernando Alonso Ferrari 1:31.352

6 Jenson Button McLaren-Mercedes 1:31.378

7 Nico Rosberg Mercedes GP 1:31.494

8 Rubens Barrichello Williams-Cosworth 1:31.535

9 Nico Hulkenberg Williams-Cosworth 1:31.559

10 Michael Schumacher Mercedes GP 1:31.846

Q2

11 Nick Heidfeld BMW Sauber-Ferrari 1:32.187

12 Felipe Massa Ferrari 1:32.321

13 Vitaly Petrov Renault 1:32.422

14 Kamui Kobayashi BMW Sauber-Ferrari 1:32.427

15 Adrian Sutil Force India-Mercedes 1:32.659 17

16 Jaime Alguersuari STR-Ferrari 1:33.071 17

17 Vitantonio Liuzzi Force India-Mercedes 1:33.154 16

Q1

18 Sebastien Buemi STR-Ferrari 1:33.568

19 Jarno Trulli Lotus-Cosworth 1:35.346

20 Heikki Kovalainen Lotus-Cosworth 1:35.464

21 Lucas di Grassi Virgin-Cosworth 1:36.265

22 Timo Glock Virgin-Cosworth 1:36.332

23 Bruno Senna HRT-Cosworth 1:37.270

24 Sakon Yamamoto HRT-Cosworth 1:37.365

Crédit photo : Red Bull Racing

Pour résumer

Après la pluie vient le beau temps : les conditions météorologiques qui avaient obligé la direction de course à reporter la séance de qualification hier n'étaient plus ce matin qu'un souvenir s'évaporant à grand vitesse comme les quelques taches d'humidité sur la piste de Suzuka. Les qualifications pouvaient prendre place devant des tribunes bien remplies. Les Red Bull ont sans surprise dominé l'affaire, Sebastian Vettel décrochant sa 8ème pole position de la saison après avoir pointé en haut du tableau pour les trois parties de la séance.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.