par La rédaction

Opel Ampera-e : l'année prochaine en France

Alors que la Bolt EV mène carrière depuis plusieurs semaines sur son marché domestique, la cousine européenne s'annonce progressivement en Europe.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Elle doit révolutionner la mobilité électrique forte d'un argument choc : son autonomie.

Elle, c'est l'Opel Ampera-e officiellement homologuée à 520 km d'autonomie selon le cycle NEDC, moins à l'usage en conditions réelles d'utilisation (aux alentours de 400 km).

La version européenne de la Bolt EV est d'ores et déjà disponible sur l'incontournable marché norvégien, tête de gondole dans la mobilité électrique. Elle s'annonce aussi en Allemagne où sa distribution sera assurée par quarante concessionnaires sélectionnés et formés.

Sur ce marché justement l'électrique au Blitz est promise à partir de 39 330 euros, prix ramené à 34 950 euros avec le bonus à l'achat. La version plus richement dotée baptisée First Edition s'affiche pour sa part à 44 060 euros, tarif contenu à 39 680 euros prime déduite.

L'accueil semble bon en marge des premiers essais presse et clients. 4 000 commandes ont été enregistrée en Norvège par exemple. Opel a limité les premiers débouchés et le lancement européen sera donc progressif avec les Pays-Bas puis la Suisse dans le courant de cette année.

La France ? Dans son dernier communiqué le constructeur allemand ne livre aucun calendrier (ni le tarif officiel). L'arrivée ne devrait donc pas être effective avant l'année prochaine. Encore quelques longueurs d'avance pour Renault Zoé et consorts.

Source : Opel.

Crédit illustration : Opel.

Pour résumer

Alors que la Bolt EV mène carrière depuis plusieurs semaines sur son marché domestique, la cousine européenne s'annonce progressivement en Europe.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.