par Joest Jonathan Ouaknine

Le Metrocab arrive dans les rues de Londres

Le taxi de Metrocab poursuit son développement de son "black cab" électrique. Il a déjà effectué de nombreux tests et a obtenu la très stricte licence londonienne. Metrocab vient de s'associer avec la compagnie de taxis ComCab afin de réaliser des tests in situ.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Le taxi de Metrocab poursuit son développement de son "black cab" électrique. Il a déjà effectué de nombreux tests et a obtenu la très stricte licence londonienne. Metrocab vient de s'associer avec la compagnie de taxis ComCab afin de réaliser des tests in situ.

Ainsi, une poignée de taxis Metrocab vont rouler dans Londres et prendre des clients. Ces derniers seront filmés (en échange de quoi, la course sera gratuite), afin de capturer leurs réactions.

Pour rappel, Metrocab appartient désormais à Frazer-Nash. Le taxi possède deux moteurs électriques 50kW (68ch), avec batteries lithium-ion et un « prolongateur d’autonomie », un moteur 1,0l essence. Ce dernier ne sert qu’à recharger les batteries. Il revendique 560km d’autonomie combinée, 50g de CO2 et un TCO de 50£ (60€) inférieur au TX4 de LTI. La vitesse maxi est bridée à 140 km/h. Du reste, il peut accueillir 6 passagers à l'arrière (+ en option, 1 à l'avant.) Il dispose d'un toit panoramique, d'un combiné multimédia avec ports USB, de la climatisation et d'une suspension pneumatique.

Rappelons que le frère-ennemi LTI prépare un taxi électrique. De plus, le Chinois Byd réalise des tests du taxi e6 depuis 2013, à Londres. La bataille est donc lancée...

Source :

Metrocab

Pour résumer

Le taxi de Metrocab poursuit son développement de son "black cab" électrique. Il a déjà effectué de nombreux tests et a obtenu la très stricte licence londonienne. Metrocab vient de s'associer avec la compagnie de taxis ComCab afin de réaliser des tests in situ.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.