par La rédaction

Le gouvernement indien va contribuer à développer des plateformes pour véhicules électriques

En Inde comme ailleurs, les véhicules électriques commencent petit à petit à gagner en importance au point que le gouvernement ait souhaité s'impliquer directement sur ce segment.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ambuj Sharma, secrétaire d'Etat de l'Industrie en Inde, a officialisé le partenariat entre le gouvernement et différents équipementiers automobiles locaux afin de mettre au point des plateformes communes destinées à de futurs véhicules électriques. Des bus, des deux roues et des automobiles pourront utiliser des composantes communes issues de ce projet d'ici deux ans.

L'homme politique place beaucoup d'espoirs dans cette démarche qui doit permettre à l'industrie automobile indienne de progresser rapidement : "Nous avons impliqué tous les principaux équipementiers. Sur la plateforme de bus nous avons Tata, Ashok Leyland, Mahindra et Eicher. Leurs connaissances techniques, leurs structures de R&D et leurs centres d'excellence se rassemblent sur le projet. Nous mettons de l'argent du gouvernement dans la R&D".

Cette démarche vise non seulement à réduire les coûts, mais aussi à combler une offre de la part des constructeurs des autres pays pour l'Inde jugée trop faible : "Nous trouvons aussi que les manufacturiers étrangers qui sont leaders sur le marché de l'électrique ne gardent pas les voitures électriques pour l'Inde à l'esprit".

La concrétisation du projet estimée dans 24 mois avec l'arrivée en concession des premiers véhicules de série basés sur ces plateformes devrait aider l'Inde à proposer à ses clients et ses flottes des alternatives électriques crédibles et modernes à des tarifs contenus.

Source : autocarpro

Crédit illustration : le blog auto ( Nissan Leaf )

Pour résumer

En Inde comme ailleurs, les véhicules électriques commencent petit à petit à gagner en importance au point que le gouvernement ait souhaité s'impliquer directement sur ce segment.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.