par Thibaut Emme

Routes à 80 km/h, patience...cela arrive

L'abaissement de la limitation de certaines routes secondaires à 80 km/h est un serpent de mer qui revient avec insistance depuis un an. Manuel Valls ne s'est jamais caché d'être pour un abaissement général de 10 km/h et c'est maintenant la phase "[d']expérimentation dans plusieurs départements" qui devrait être lancée dès cette année.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

L'abaissement de la limitation de certaines routes secondaires à 80 km/h est un serpent de mer qui revient avec insistance depuis un an. Manuel Valls ne s'est jamais caché d'être pour un abaissement général de 10 km/h et c'est maintenant la phase "[d']expérimentation dans plusieurs départements" qui devrait être lancée dès cette année.

Le Ministre avance tout de même à pas mesurés sur le sujet, surtout en cette année d'élections. "Je crois qu'il faut expérimenter parce que là-dessus il faut un travail pédagogique vis-à-vis de nos concitoyens. Beaucoup (...) ont le sentiment qu'on les bride, qu'on les punit en permanence, qu'on les empêche de rouler, donc je veux les convaincre que ce type de mesure peut être utile".

Concrètement Manuel Valls attend encore les propositions du Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) mais indique clairement sa position. Il souhaite donc une limitation plus basse sur certains axes secondaires, qui il est vrai représentent une part importante dans les accidents routiers en France.

Mais soyons clair, cette mesure ne peut avoir l'effet escompter. En effet, si les axes secondaires sont "accidentogènes", c'est surtout du à l'endormissement et à l'alcool. La majeure partie des accidents sur ces axes ont lieu en ligne droite avec la plupart du temps un seul véhicule impliqué. Pour ceux-là cela ne changera pas grand chose. De plus, ces axes sont souvent délaissés par les forces de l'ordre qui leur préfèrent les nationales ou les voies rapides sur lesquels on peut voir de loin.

Si l'expérimentation se confirme, cela ne veut pas dire pour autant qu'elle se traduira pas une application au niveau national par la suite. On se souviendra de l'expérimentation dans les Landes des feux de croisement imposés même de jours qui était restée sans suite. A suivre.

Source : BFM TV/RMC Info, illustration : capture d'écran de la vidéo

Pour résumer

L'abaissement de la limitation de certaines routes secondaires à 80 km/h est un serpent de mer qui revient avec insistance depuis un an. Manuel Valls ne s'est jamais caché d'être pour un abaissement général de 10 km/h et c'est maintenant la phase "[d']expérimentation dans plusieurs départements" qui devrait être lancée dès cette année.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.