par La rédaction

WRX 2019 : bye-bye EKS

Encore une mauvaise nouvelle pour le WorldRX avec le retrait de l'une des écuries les plus en vue ces dernières saisons, EKS.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Encore une mauvaise nouvelle pour le WorldRX avec le retrait de l'une des écuries les plus en vue ces dernières saisons, EKS.

L'équipe EKS de Mattias Ekström, son fondateur et par ailleurs l'un de ses pilotes, ne sera pas présente en EKS la saison à venir. Après le retrait de Peugeot et celui de l'écurie Olsbergs, c'est une mauvaise de plus à laquelle les organisateurs du WRX vont devoir faire face. En même temps, cette annonce n'est pas une surprise à proprement parler puisque Audi avait annoncé depuis plusieurs semaines un terme au soutien essentiellement technique apporté à EKS.

Un ROI insuffisant

Pour expliquer ce retrait, Mattias Ekström évoque un ROI ("return on investment" ou retour sur investissement) insuffisant. Voilà qui va sans doute agacer un peu plus les organisateurs du WRX. Il se déclare en revanche près à faire tout son possible pour permettre à l'écurie qui se porterait (ou se portera) acquéreur des Audi qui étaient exploitées cette saison encore afin de les utiliser à leur plein potentiel. EKS n'évoque pas (encore) une éventuelle suite de ses activités dans une autre discipline ou à un autre niveau du rallycross. 

Pour la saison à venir, on attend par ailleurs de savoir ce que Sébastien Loeb décidera de faire. Sera-t-il pilote pour une écurie existante ? Pilotera-t-il la Peugeot qu'il pilotait cette saison mais exploitée cette fois-ci par sa propre écurie, le SLR, qui était d'ailleurs déjà présente en 2018 en WRX ? On attend en outre des nouvelles de l'équipe Hansen qui apportait son soutien logistique et sportif à Peugeot.

Image : EKS

Pour résumer

Encore une mauvaise nouvelle pour le WorldRX avec le retrait de l'une des écuries les plus en vue ces dernières saisons, EKS.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.