par Joest Jonathan Ouaknine

F3 Cup 2013 à Oulton Park: Alice Powell seule au monde

En ce lundi de Pâques, on court à Oulton Park. Faute de British F3, l'organisateur invite la F3 Cup. La petite nouvelle, Alice Powell (Mark Bailey Racing) n'a fait qu'une bouchée des vieux briscards. Et ça, ce n'est pas un poisson d'avril!

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

En ce lundi de Pâques, on court à Oulton Park. Faute de British F3, l'organisateur invite la F3 Cup. La petite nouvelle, Alice Powell (Mark Bailey Racing) n'a fait qu'une bouchée des vieux briscards. Et ça, ce n'est pas un poisson d'avril!

Pour rappel, la F3 Cup est une compétition née en 2011. N'y sont acceptées que les F3 construites avant 2008. Cette année, l'organisateur, MSV, compte bien profiter du vide laissé par la quasi-disparition de la British F3. Quitte à sortir de son cadre initial de série bon marché pour gentlemen-drivers.

Finalement, les objectifs de croissance sont revus à la baisse. Le calendrier n'aura que 9 manches (dont 1 à Zolder, alors qu'initialement, il devait davantage se balader en Europe continentale.)

Côté pilotes, les "pros" sont moins nombreux que prévus. Henry Chart (Enigma) vient de la FR BARC. Olly Rae (Enigma) est issu de la Formule Ford. La seule "star", c'est Alice Powell (Mark Bailey Racing), championne de FR BARC 2011 et qui a marqué 1 point en GP3.

Compte tenu de son expérience et de son palmarès, Powell est logiquement favorite. Aux essais, elle assomme d'emblée le peloton avec 1"348 d'avance sur le 2e, James Cross (AW Tracksport.) Chart est 3e.

Dans la course 1, Powell est sur orbite. Elle colle plus d'une seconde par tour aux autres et s'impose avec 18 secondes d'avance après 13 tours. Et encore, elle prétend qu'elle a levé le pied pour économiser ses pneus!

Derrière, Cross, déjà victime de pépins mécaniques en 2012, ouvre 2013 par un nouvel abandon. Alex Craven (Lanan Racing) hérite de la 2e place. Mark Harrisson (Magic Motorsport) est 3e.

Craven prend un meilleur départ dans la course 2. Derrière, Chris Needham (DST Group), Rae et Dave Karaskas (Karaskas) essayent de rouler à trois de front. Forcément, ça ne passe pas et le safety car intervient.

Au restart, Powell reprend son dû et elle donne une leçon de pilotage à Craven, cet imprudent! Chart est 3e.

L'aisance de Powell rappelle les venues d'Alex Lynn ou d'Antonio Felix da Costa. Néanmoins, ces deux pilotes étaient venus pour des piges, avec des structures professionnelles (respectivement Fortec et Carlin) et des voitures plus récentes. A contrario, Powell se plie au jeu, avec une "vraie" écurie de F3 Cup et une vieille Dallara F305. De plus, elle compte participer à l'ensemble du championnat. Les autres pilotes sont prévenus!

Crédits photos: Oulton Park (sauf photo 2, F3 Cup.)

Pour résumer

En ce lundi de Pâques, on court à Oulton Park. Faute de British F3, l'organisateur invite la F3 Cup. La petite nouvelle, Alice Powell (Mark Bailey Racing) n'a fait qu'une bouchée des vieux briscards. Et ça, ce n'est pas un poisson d'avril!

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.