par Elisabeth Studer

Semi-conducteurs : 52,7 milliards de dollars de subventions aux US

Du nouveau sur les semi-conducteurs ! Alors que leur pénurie affecte tout particulièrement le secteur automobile, le Président des Etats-Unis, Joe Biden va promulguer mardi un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux US.
Objectif affiché : rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine … mais également moins dépendant, alors que des bruits de bottes se font entendre du côté de Taïwan …
De peur que l’Empire du Milieu « joue » (ou plus exactement fasse du chantage … ) avec ses exportations de puces électroniques en prenant en otage les Occidentaux ?

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

51,5 milliards d'euros de subventions pour le secteur des semi-conducteurs

La loi adoptée par le Congrès prévoit le déblocage de 52,7 milliards de dollars (51,5 milliards d'euros) de subventions pour la production et la recherche & développement dans le secteur.

De quoi faire le « bonheur » des directeurs généraux de Micron, Intel, Lockheed Martin, HP et Advanced Micro Devices … qui, pour l’occasion, assisteront à la signature. Il faut dire qu’à leur place, on serait motivé ! Seront également présents des dirigeants de l'industrie automobile, des syndicats, différents gouverneurs et représentants. Bref, que du beau monde pour fêter une signature synonyme de nouvel élan industriel, la pénurie de puces ayant contraint moult constructeurs à réduire la voilure ces derniers mois.

Favoriser les investissements

La Maison Blanche estime que l'adoption du texte devrait favoriser les investissements. Prenant pour exemple la société Micron, qui a annoncé investir 40 milliards de dollars dans la fabrication de puces mémoire. Une opération qui permettra aux Etats-Unis de voir sa part de marché dans le domaine passer de 2 à 10%.

Le nouveau texte prévoit également un crédit d'impôt à l'investissement de 25% pour les usines de semi-conducteurs, pour une enveloppe totale estimée à 24 milliards de dollars.

Stimuler la recherche scientifique

N’oubliant aucun volet dans sa stratégie de développement de l’industrie de semi-conducteurs aux Etats-Unis, le plan prévoit d’injecter 200 milliards de dollars sur dix ans pour stimuler la recherche scientifique américaine. Histoire de rivaliser avec la Chine. Le Congrès devra encore adopter une loi de crédit pour financer ces investissements.

Ferme opposition de la Chine

La réponse chinoise ne s’est pas fait attendre. L'ambassade de Chine à Washington a ainsi fait part de sa ferme opposition à ce plan, estimant qu'il rappelait la "mentalité de la Guerre froide".

Notre avis, par leblogauto.com

Le terme « guerre » est prononcé …, qui plus est par la Chine … Les Etats-Unis ont raison de se prémunir d’un éventuel chantage sur l’approvisionnement en semi-conducteurs que pourrait mettre en place la Chine en cas de fortes tensions autour de Taïwan …

 

Sources : Reuters

 

Pour résumer

Alors que leur pénurie affecte tout particulièrement le secteur automobile, le Président des Etats-Unis, Joe Biden va promulguer mardi un vaste plan de soutien à l'industrie des semi-conducteurs aux US. Objectif affiché : rendre le pays plus compétitif par rapport à la Chine … mais également moins dépendant, alors que des bruits de bottes se font entendre du côté de Taiwan …
De peur que l’Empire du Milieu « joue » (ou plus exactement fasse du chantage … ) avec ses exportations de puces électroniques en prenant en otage les Occidentaux ?

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.