par Elisabeth Studer

De Meo (Renault) démissionne du C.A de Telecom Italia

Telecom Italia (TIM) - opérateur historique italien de télecoms - a indiqué mardi que le patron de Renault, Luca de Meo, avait démissionné de son poste d'administrateur de la plus grande compagnie de téléphone italienne pour se concentrer sur le plan de redressement du constructeur automobile français.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Démission effective de De Meo jeudi

La démission de Lucas de Meo sera effective après la réunion du conseil d'administration de Telecom Italia prévue jeudi, a déclaré TIM, ajoutant que le comité de nomination de la société entamerait un processus de sélection d'un nouvel administrateur.

A ce jour, Luca de Meo ne détient pas d'actions ordinaires et d'épargne TIM.

De Meo doit s’engager dans la transformation en profondeur du groupe Renault

Lucas de Meo a exprimé ses vifs regrets face à cette décision motivée par l'engagement direct qu'il doit désormais prendre dans la transformation en profondeur du groupe Renault, cet engagement ne lui permettant pas de contribuer de manière adéquate aux défis auxquels TIM est confronté.

Notre avis, par leblogauto.com 

Ne faudrait-il pas  plutôt comprendre  l’argumentaire de De Meo en sens inverse ? A savoir, que  son engagement au sein du Conseil d’Administration de Telecom Italia ne lui permette pas de contribuer de manière adéquate aux défis auxquels Renault est confronté ?

Sources : Reuters, Telecom Italia

Pour résumer

Telecom Italia (TIM) - opérateur historique italien de télecoms - a indiqué mardi que le patron de Renault, Luca de Meo, avait démissionné de son poste d'administrateur de la plus grande compagnie de téléphone italienne pour se concentrer sur le plan de redressement du constructeur automobile français.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.