par Bernard Fournol

Bilan 2013: France

En progression significative de 9,4% en décembre, le marché automobile français, pourtant bien mal orienté en début d’année, termine 2013 sur une baisse somme toute modérée de 5,8%. Mais les fortunes ont été diverses.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

En progression significative de 9,4% en décembre, le marché automobile français, pourtant bien mal orienté en début d’année, termine 2013 sur une baisse somme toute modérée de 5,8%. Mais les fortunes ont été diverses.

Avec un +22% qui sent la prime de volume et de fin d’année autant que l’anticipation du nouveau malus, décembre a été festif dans les concessions des groupes automobiles français. A ce petit jeu, c’est Renault le grand vainqueur. Le coup de collier final permet au groupe de passer en positif sur 2013, bien aidé par la performance de Dacia qui passe au-dessus des 5% de part de marché. La marque totalise près de 90000 ventes par an en France, dépassant Ford ou General Motors. Malgré un bon final, Citroën est resté un ton en dessous en 2013 alors que Peugeot, fidèle à son goût pour la modération, conclut une année stable par un décembre sans excès.

Bien aidée par sa Yaris hybride qui bénéficie autant d’un bonus généreux que du label made in Valenciennes, Toyota peut-être vue comme la marque la plus en forme de l’année. En traversant 2013 avec sérénité, Toyota a un pris un ascendant très net sur Opel ou Nissan, alors que le groupe se rapproche de Ford. A contrario les deux Germano-américains Opel et Ford sont les grands perdants. Ce sont plus de 16000 immatriculations perdues chez chacun!

Dans un registre mi figue-mi raisin, comparable à PSA, Volkswagen et Nissan ont sauvé les meubles. Mais 2013 restera dans les annales comme médiocre, même si Nissan en a profité pour devancer Opel et se hisser à la 8ème place.

Flamboyant au premier trimestre,  avec une progression supérieure à 20%, le groupe Hyundai s’effondre en fin d’année pour finir péniblement sur un filet de gaz.

BMW, Mercedes, Audi tout comme Lexus ont plutôt bien traversé l’année. Si Audi reste et de très loin la plus vendue de ces marques, on notera que Mercedes repasse devant BMW. Petit poucet, Lexus avoisine cependant les 3000 unités. C’est peu, mais la marque s’installe contrairement à Infiniti, plus que jamais invisible.

Enfin si Fiat n’est pas dans le Top 10 et n'est plus ce challenger de Volkswagen qui vendait 150000 voitures dans l’hexagone, il faut saluer une belle progression des ventes qui dépasse 9%. L’écart avec Opel a été réduit de moitié, et contrairement à 2012, il s’est vendu plus de Fiat que de BMW ou de Mercedes. On ne peut en dire autant d’Alfa Romeo, drame de l’année, qui rejoint Lancia dans le caveau familial de la Fiat…

Top 10 2013

1-Renault

2-Peugeot

3-Citroën

4-Volkswagen

5-Dacia

6-Ford

7-Toyota

8-Nissan

9-Opel

10-Audi

Pour résumer

En progression significative de 9,4% en décembre, le marché automobile français, pourtant bien mal orienté en début d’année, termine 2013 sur une baisse somme toute modérée de 5,8%. Mais les fortunes ont été diverses.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.