par Elisabeth Studer

Allemagne : 45 % de non thermiques purs, Audi leader

Près de la moitié de toutes les voitures neuves immatriculées en Allemagne depuis le début 2022 sont équipées de motorisation alternative. Environ 51 % des nouveaux véhicules électriques, y compris les plug-ins, ont été fabriqués par des constructeurs automobiles allemands.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

44,5 % des voitures nouvellement immatriculées en Allemagne ne sont pas 100 % thermiques

La part des voitures électriques, hybrides, à pile à combustible, à gaz et à hydrogène nouvellement immatriculées est passée à 44,5% au premier trimestre, soit une augmentation de plus de 18% par rapport à la même période l'an dernier, a indiqué la KBA (Département Fédéral automobile).

Les véhicules purement électriques à batterie (BEV) ont atteint une part de 13,4 %, soit une augmentation de plus de 35 %. En incluant les hybrides rechargeables et les voitures à pile à combustible, environ un quart des voitures neuves sont considérées comme électriques, selon la classification gouvernementale.

Audi sur le haut du podium

Environ 51 % des nouveaux véhicules électriques, y compris les plug-ins, ont été produits par des constructeurs automobiles allemands. 71 % des véhicules Audi nouvellement immatriculés sont à propulsion alternative.

Les chiffres sont respectivement de 66 % pour BMW et de 54 % pour Mercedes. En revanche, la part des systèmes de propulsion alternatifs pour Volkswagen a chuté de plus d'un tiers, à 15 % et de près d'un cinquième, à 23 % pour Porsche.

14 % des véhicules 100 % électriques, 29 % d’hybrides en 2021

En 2021, en Allemagne, les voitures électriques pures ont atteint une part de 14 % de l’ensemble des nouvelles immatriculations et les voitures hybrides (y compris les hybrides rechargeables) 29 %.

Outre Rhin, les achats de voitures purement électriques sont soutenus jusqu'à 9 000 euros et les acheteurs de voitures hybrides rechargeables reçoivent jusqu'à 6 750 euros d'aide. Le gouvernement allemand a dépensé plus de trois milliards d'euros pour soutenir les ventes de voitures électriques en 2021. Une manière de préserver l’emploi …

Notre avis, par leblogauto.com

Audi s’en tire beaucoup mieux que Volkswagen en matière de motorisation alternative. Un résultat qui tend à démontrer que l’offre est beaucoup plus attrayante au niveau de la marque premium du groupe automobile allemand. Et que celle de VW est loin de remuer les foules …

Porsche, pour sa part va avoir du mal à s’imposer … d’où la pression mise sur l’usage du e-carburant et pour sa prise en compte dans les statistiques des véhicules dits propres « politiquement » acceptables ?

Sources : KBA

Pour résumer

Près de la moitié de toutes les voitures neuves immatriculées en Allemagne depuis le début 2022 sont équipées de motorisation alternative. Environ 51 % des nouveaux véhicules électriques, y compris les plug-ins, ont été fabriqués par des constructeurs automobiles allemands.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.