par Elisabeth Studer

Accord BMW / CATL pour étendre l'autonomie des VE jusqu'à 30 %

BMW s'associe à deux sociétés chinoises de fabrication de batteries - dont le géant CATL - pour étendre la gamme de ses véhicules électriques qui sortiront en 2025. Emboîtant ainsi le pas à son rival américain Tesla en adoptant un format de cellule cylindrique plus efficace.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

De solides atouts techniques et financiers

La technologie des batteries lithium-ion augmentera la densité d'énergie de plus de 20% en utilisant moins de cobalt et plus de nickel au niveau de la cathode tout en utilisant plus de silicium côté anode, a déclaré vendredi le constructeur automobile allemand. Les cellules permettront également aux modèles Neue Klasse de BMW de disposer de 30 % d’autonomie supplémentaire et coûteront jusqu'à 50 % moins cher à produire.

BMW avait d’ores et déjà déclaré qu'il envisageait de passer à des cellules cylindriques - de la même forme que la dernière cellule de batterie 4680 de Tesla - pour les avantages qu'elles offrent, notamment une production de masse efficace.

CATL et Eve Energy : nouvelles usines en Chine et en Europe

Contemporary Amperex Technology (CATL) et Eve Energy vont construire deux usines chacune en Chine et en Europe dans le cadre de contrats d'une valeur de plusieurs dizaines de milliards d'euros. Chaque site disposera d'une capacité annuelle totale pouvant atteindre 20 gigawattheures, soit suffisamment d'énergie pour alimenter 400 000 véhicules électriques standard.

BMW prévoit de construire 2 autres usines de batteries

BMW prévoit également de construire deux autres usines de batteries dans la zone de libre-échange nord-américaine - qui comprend les États-Unis, le Mexique et le Canada - mais n'a pas encore choisi de partenaires d'approvisionnement.

Sources : Nikkei, Reuters

Pour résumer

BMW s'associe à deux sociétés chinoises de fabrication de batteries - dont le géant CATL - pour étendre la gamme de ses véhicules électriques qui sortiront en 2025. Emboîtant ainsi le pas à son rival américain Tesla en adoptant un format de cellule cylindrique plus efficace.
Contemporary Amperex Technology (CATL) et Eve Energy vont construire deux usines chacune en Chine et en Europe dans le cadre de contrats d'une valeur de plusieurs dizaines de milliards d'euros. Chaque site disposera d'une capacité annuelle totale pouvant atteindre 20 gigawattheures, soit suffisamment d'énergie pour alimenter 400 000 véhicules électriques standard.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.