par Thibaut Emme

WTCC Castellet : Sébastien Loeb s'offre sa première pole...ou pas !

Le WTCC fait escale au Paul Ricard - Castellet, et pour l'étape française du championnat Sébastien Loeb n'a pas laissé passer sa chance. Il signe sa toute première pole depuis sa reconversion.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Le WTCC fait escale au Paul Ricard - Castellet, et pour l'étape française du championnat Sébastien Loeb n'a pas laissé passer sa chance. Il signe sa toute première pole depuis sa reconversion.

Les Citroën C-Elysée sont toujours au-dessus du lot et en Q1 il ne leur a fallu qu'un tour avant de rentrer au stand, sur de leur fait. Derrière, les Honda et les Chevrolet continuent de se tirer la bourre mais un cran en dessous. En Q2, seules les Citroën ont réussi à passer sous la barre symbolique de la minute trente avec 1:29:566 pour Muller devant Loeb et López. "Meilleurs des autres", le Français Hugo Valente (Chevrolet) et l'Italien Gabriele Tarquini (Honda) réussissait à se qualifier pour la super pole (1 centième devant Michelisz).

Q3, 1 tour...1 seul, où tout doit être parfait pour décrocher la pole. A ce petit jeu là les Citroën ont été, comme à Marrakech, dans un mouchoir de poche mais cette fois-ci Sébastien Loeb a eu ce petit rien de plus (ou de moins) que ses coéquipiers.

Loeb signe la pole en 1:29.527 moins de 1 dixième devant López’s (1:29.619). Sur la troisième place et la deuxième ligne, on retrouve le champion en titre Yvan Muller (1:29.857) dont la C-Elysée réparée après son gros choc la semaine passée ne semble pas avoir de séquelle de ce choc. Tarquini signe la 4ème place tandis que Hugo Valente se manque un peu et ne réussit pas à améliorer son temps de Q2.

"Je ne pensais pas faire la pole sachant que les 3 Citroën étaient extrêmement proches toute la journée. J'ai du prendre quelques risques pour faire une petite différence. La voiture s'est parfaitement comportée, je suis très heureux avec le set-up"  déclare le nonuple champion du monde WRC. "Demain ce sera important de prendre un bon départ en C1, après je verrais. Pour sur j'aurais une grande pression sur le dos avec mes coéquipiers. C'est super d'être en position de se battre avec Yvan et Pechito, qui ont plus d'expérience que moi en championnat de tourisme, et plus que tout, d'être chaleureusement accueilli par les fans ici au Paul Ricard".

A noter que Monteiro 10ème partira premier de la course C2 (grille inversée) et que Bennani survolté devant son public à Marrakech est rentré dans le range à la 12ème place.

[Mise à jour : Les voitures de Lopez et de Loeb ont été déclarées non conformes au règlement après avoir échoué à un test sur le coupe-circuit d'arrivée d'essence. Yvan Muller récupère donc la pole devant Tarquini et Valente. Loeb et Lopez partiront en fond de grille et devront cravacher s'ils veulent bien figurer à l'arrivée. On imagine la déception chez Citroën.]

1. Muller

2. Tarquini

3. Valente

4. Michelisz

5. Chilton

6. Borkovic

7. Morbidelli

8. Monteiro

9. Munnich

10. Bennani

L'équipe Citroën avait un hôte de marque en la personne de Son Altesse le Prince Albert

Source : WTCC

Pour résumer

Le WTCC fait escale au Paul Ricard - Castellet, et pour l'étape française du championnat Sébastien Loeb n'a pas laissé passer sa chance. Il signe sa toute première pole depuis sa reconversion.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.