par Gautier Bottet

Volkswagen et Opel absents du salon de Paris, et de 10

Alors que les organisateurs se démènent pour maintenir un salon de Paris au nombre des plus grands événements automobiles de l'année, les constructeurs continuent à déserter l’événement. C'est à présent au tour d'Opel et Volkswagen.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Salon automobile, espèce en danger, tel pourrait être le slogan du prochain salon de Paris, ou de ceux de Détroit, Francfort... Après une crise de 2009 qui a achevé une bonne partie des "petits" salons, ce sont à présent les grands qui sont menacés. Réduction des dépenses et évolution de la communication, les constructeurs désertent ces grandes messes automobiles. Grâce à la multiplication des constructeurs, les salons chinois semblent en revanche épargnés.

Et alors que le Mondial de l'automobile tente de se positionner, lui aussi, sur le sujet de la mobilité en général en s'associant avec le CES, ce sont deux ténors qui viennent porter un nouveau coup dur à l'événement parisien : Volkswagen (la marque, pas le groupe) et Opel. De quoi revoir en profondeur l'organisation des halls, et leur nombre sans doute... D'autant que la liste des défections pourrait encore s'allonger. En effet, la présence de Mini ne semble pas assurée, pas plus que celle de l'ensemble des marques de FCA (Alfa Romeo, Fiat, Jeep, Maserati).

La liste complète des marques officiellement absentes :

  • Ford
  • Infiniti
  • Mazda
  • Mitsubishi
  • Nissan
  • Opel
  • Polestar
  • Subaru
  • Volkswagen
  • Volvo

Pour résumer

Alors que les organisateurs se démènent pour maintenir un salon de Paris au nombre des plus grands événements automobiles de l'année, les constructeurs continuent à déserter l’événement. C'est à présent au tour d'Opel et Volkswagen.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.