par La rédaction

Ventes mondiales du groupe PSA : la baisse s'élève à 4,9 % en 2008

Le bilan mondial des ventes du groupe Renault pour 2008 s'établissait à un recul de 4,2 % par rapport à l'année 2007. Les premiers chiffres tombent pour son homologue PSA Peugeot Citroën. La baisse s'établit finalement à 4,9 % (dans un marché en diminution de 5,7 %) pour un volume global de 3,26 millions d'unités commercialisées. Ce - 4,9 % contraste évidemment avec les objectifs de + 5% fixés en début d'année 2008.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le bilan mondial des ventes du groupe Renault pour 2008 s'établissait à un recul de 4,2 % par rapport à l'année 2007. Les premiers chiffres tombent pour son homologue PSA Peugeot Citroën. La baisse s'établit finalement à 4,9 % (dans un marché en diminution de 5,7 %) pour un volume global de 3,26 millions d'unités commercialisées. Ce - 4,9 % contraste évidemment avec les objectifs de + 5% fixés en début d'année 2008.

En début d'exercice 2008, les prévisions de croissance avancées par le groupe PSA Peugeot Citroën fixaient une augmentation du volume des ventes de 5 % vis à vis de 2007 (une année marquée par une progression de 1,8 % à plus de 3,4 millions d'unités). Quelques semaines avant la fin de l'année (au début du mois d'octobre), derniers bilans officiels connus, le constructeur révisait à l'opposé ses perspectives tablant alors sur un repli de 3,5 %. Finalement la baisse prend plus de volume s'élevant à 4,9 %.

Dans le détail, Citroën chute de 7,2 % (1,35 million d'unités) et Peugeot de 3,2 % (1,9 million d'unités). "PSA résiste à la forte chute des marchés automobiles en maintenant sa part de marché mondial à 5 %", souligne le constructeur dans un communiqué. Au rayon des zones géographiques, les ventes ont perdu du terrain en Europe de l'ouest, premier débouché commercial, avec un repli de 8,6 % (marché en baisse de 8,8 %) à 2,13 millions d'unités. La part de marché du groupe de 13,8 % ne varie pas par rapport à 2007.

PSA Peugeot Citroën misait sur l'Europe centrale et orientale pour gonfler ses chiffres. La crise ayant frappé toutes les régions du globe, les ventes enregistrées sur place n'ont finalement pas atteint les sommets escomptés reculant même de 3,4 % sur un marché en recul de 1,8 %.

Sur d'autres marchés importants, PSA Peugeot Citroën gagne a contrario en volume. On peut notamment citer le marché brésilien (+ 17,7 %), le marché argentin (+2,5 %, résultat finalement relatif quand ce même marché grimpe de 7,8 %), le marché russe (+ 67 % sur un marché en hausse de 13,7 %). En Chine la performance est finalement décevante avec une baisse de 12,7 % sur un marché en augmentation de 4,9 %. Le constructeur ne communique pas sur les ambitions fixées pour le millésime 2009.

A lire également. Ventes mondiales du groupe Renault en 2008 : le recul s'établit à 4,2 %, BMW : ventes en recul de 4 % en 2008, Le Top 10 des constructeurs chinois et Ventes mondiales du groupe Volkswagen : + 0,6 % en 2008.

Source : AFP et Citroën.

Pour résumer

Le bilan mondial des ventes du groupe Renault pour 2008 s'établissait à un recul de 4,2 % par rapport à l'année 2007. Les premiers chiffres tombent pour son homologue PSA Peugeot Citroën. La baisse s'établit finalement à 4,9 % (dans un marché en diminution de 5,7 %) pour un volume global de 3,26 millions d'unités commercialisées. Ce - 4,9 % contraste évidemment avec les objectifs de + 5% fixés en début d'année 2008.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.