Accueil Actualités Entreprise Le top 10 des constructeurs Chinois

Le top 10 des constructeurs Chinois

209
6
PARTAGER

Pekin_Ford.JPG

Salut les petits clous! Voici les résultats des ventes annuelles de voitures en Chine. Premier constat: il n’y a ni entrée, ni sortie par rapport à l’an dernier. Et malgré la crise, 7 des 10 premiers constructeurs ont vu leurs ventes croitre.

Les chiffres correspondent au nombre d’immatriculations des voitures particulières (ce qui exclu les monospaces, les break et les SUV) de véhicules produits en Chine.

Si vous êtes perdu parmi les joint-ventures, regardez mon schéma des constructeurs Chinois.

1. FAW-VW, 498 867 véhicules

faw_vw_olympic_fleet.jpg

Deuxième l’an dernier, FAW-VW est monté à la première place en 2008. En comptant les ventes d’utilitaires et de monospaces, Volkswagen dépasse le million de véhicules produit en Chine. Une première dans l’histoire de l’automobile (en 2007, GM avait dépassé le million de véhicules vendus en Chine, en comptant les importations.) FAW-VW assemble également des Audi et des Skoda. De quoi lui donner un peu d’avance sur le frère-ennemi SAIC-VW.

2. SAIC-VW, 490 087 véhicules

SAIC_VW_Passat.jpg

Les deux joint-ventures de Volkswagen réalisent le doublé. Un score en trompe-l’œil car les soucis ne manquent pas. A commencer par les luttes fratricides entre les deux partenaires de VW.

De plus, Volkswagen a longtemps bénéficié des fortes ventes de Jetta et de Santana. Deux modèles bientôt abandonnés. Or, jusqu’à présent, leurs remplaçantes (New Bora et Lavida) ne séduisent pas les Chinois.

3. SAIC-GM, 468 642 véhicules

SAIC_Chevrolet.jpg

Entre 2007 et 2008, SAIC-GM a produit 40 000 véhicules de moins. Une mauvaise nouvelle de plus pour General Motors.

Le best-seller de GM en Chine est la Chevrolet Spark (Matiz), qui n’entre pas dans les calculs de SAIC-GM.

4. FAW-Toyota, 365 699 véhicules

FAW_Toyota_Camry.jpg

Cette année, FAW-Toyota fêtait ses 5 ans en fanfare. La Camry a été la berline la plus vendue en Chine. FAW-Toyota a gagné deux places dans le classement et surtout, il a vendu plus de 80 000 véhicules supplémentaires. Au cumul de ses deux joint-ventures (FAW-Toyota et GAC-Toyota), Toyota a vendu plus de véhicules que GM et il vise le million en 2010.

5. Chery, 356 092 véhicules

Chery_A3.jpg

Premier constructeur « pur », Chery a vendu 25 000 véhicules de moins. Le dialogue avec Chrysler a tourné court et celui avec Fiat s’éternise. L’argent manquerait et un seul modèle (l’A3) a été commercialisé. D’autres, presque prêts (QQ3, A6, A6CC, Tiggo…) sont condamnés à patienter.

Pour autant, le bilan n’est pas si noir que cela. En 2008, Chery a produit son millionième véhicule (dont 500 000 Chery QQ.) Il lui a fallu 9 ans pour atteindre ce chiffre, mais il devrait dépasser le deuxième millions début 2010. De plus, un tiers de ses voitures sont exportées et Chery représente à lui tout seul la moitié des exportations Chinoises!

Alors, sera-t-il le constructeur d’envergure mondiale que Pékin appelle de ses vœux?

6. DongFeng-Nissan, 350 621 véhicules

Dongfeng_Nissan.jpg

Grâce à ses quatre joint-ventures (avec Honda, Kia, Nissan et Peugeot-Citroën) DongFeng est le premier constructeur Chinois. Mais une seule joint-venture figure dans le Top 10.

DongFeng-Nissan a vendu près de 80 000 voitures supplémentaires, par rapport à 2007.

DongFeng et Nissan possèdent une deuxième joint-venture commune, ZengZhou-Nissan, qui construit des pick-up et des SUV. Elle s’est imposée dans ce secteur pourtant extrêmement atomisé et elle exporte même ses véhicules (un fait rarissime pour une joint-venture.)

Renault se tâte pour rejoindre ce tandem et produire localement. Ses véhicules sont déjà vendus en Chine par DongFeng-Nissan.

7. GAC-Honda, 305 997 véhicules

Guangzhou_Honda.jpg

Guangzhou-Honda est mort, vive GAC-Honda! Le constructeur perd deux rangs, alors que ses ventes ont augmenté de 10 000 véhicules.

Comme tous les Japonais présents en Chine, Honda a vécu une bonne année et il a lourdement investi dans ses partenaires.

8. Beijing-Hyundai, 294 517 véhicules

Beijing_Hyundai_Sonata.jpg

Beijing-Hyundai est un vrai défi aux stratèges du marketing. Hyundai avait profité d’une brève lune de miel avec Daimler-Chrysler pour embarquer dans leur joint-venture avec BAIC/BAW. Le plus vieux constructeur Chinois n’est plus que l’ombre de lui-même, mais Hyundai prospère. En plus, l’Elantra s’est faite une place au soleil, alors que la concurrence dépense largement plus en publicité. Les experts ont traité l’Elantra de phénomène de mode, sans lendemain, mais aujourd’hui, elle figure toujours dans le top 10 des berlines les plus vendues et Beijing-Hyundai aura vendu plus de 60 000 unités de plus qu’en 2007.

9. Geely, 230 420 véhicules

Geely_Panda_show.JPG

Geely est le deuxième et dernier « pur » de ce classement. La crise toucha particulièrement les marques propres, dont la part de marché est tombée d’un tiers à un quart des ventes.

Geely a néanmoins réussi à vendre 11 000 véhicules de plus. Mais Byd a fait encore mieux et il revient sur ses talons. En plus, les exportations sont marginales (400 véhicules en décembre!)

Li Shu Fu, le charismatique fondateur de la marque, veut rectifier le tir avec la FE-1.

10. ChangAn-Ford, 202 797 véhicules

ChangAn_Ford_fiesta.JPG

ChangAn-Ford est un symbol de la volatilité de la clientèle Chinoise. En 2007, la Focus était LA voiture du jeune Chinois urbain et c’était la bousculade dans les concessions. Cette année, malgré un lifting de l’ancienne Focus et le lancement de la Fiesta, les ventes ont chuté de 15 000 unités.

ChangAn-Ford devrait sortir du Top 10 dés l’an prochain. DongFeng-Peugeot-Citroën vend plus de véhicules, mais il compte comme deux constructeurs.

Source:
Gasgoo

A lire également:
Le top 10 des constructeurs Chinois
Un schéma pour comprendre (un peu) l’automobile Chinoise
Chine: GM qui pleure, GM qui rit

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz