par La rédaction

Spyshots Ferrari 488 GTO

Encore non confirmée par la Scuderia, la future Ferrari 488 GTO a été surprise lors de tests sur l’incontournable circuit du Nürburgring et les routes aux alentours.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Basé sur la 488 GTB, le mulet photographié s’en démarque principalement par des entrées d’air avant et latérales plus larges. Programmée pour l’année prochaine, la 488 serait la première Ferrari depuis la disparition de la 599 GTO en 2010 à recevoir le badge GTO. Une 488 GTO serait à coup sûr une formidable héritière spirituelle à la 288 GTO des années 80 qui comme la 488 était propulsée par un V8 biturbo. Les temps ont changé et les 400 ch de la 288 GTO se réincarneront en 700 ch si les rumeurs sont exactes. Le V8 3,9 litres de la 488 GTB « normale » développe déjà 670 ch.

Comme souvent chez Ferrari, cette édition spéciale fera une cure d’amaigrissement. Il faut dire que la dernière McLaren 720S met la pression avec ses 720 ch pour seulement 1283 kg même si les deux supercars ne s’affrontent pas directement.

Prévue pour 2018, la 488 GTO arrivera sur un segment bien encombré puisqu’elle devra lutter avec la Lamborghini Huracán Performante, la Porsche 911 GT2 RS, la Mercedes-AMG GT Black Series.

Toutes les photos ici

Source : Autocar

Pour résumer

Encore non confirmée par la Scuderia, la future Ferrari 488 GTO a été surprise lors de tests sur l’incontournable circuit du Nürburgring et les routes aux alentours.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.