par La rédaction

Saab/Hawtai : voilà, officiel, l'accord fait pschitt

Nous le murmurions en début de matinée. Quelques heures plus tard, cela se confirme via un communiqué de presse transmis par Spyker. L'accord de principe passé entre Saab et le Chinois Hawtai quant à un partenariat stratégique et financier (150 millions d'euros) est tout bonnement annulé. Le propriétaire batave de la marque au Griffon de préciser cependant que "des discussions sont toujours en cours". Oui, il le faut à moins de baisser le rideau...

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Nous le murmurions en début de matinée. Quelques heures plus tard, cela se confirme via un communiqué de presse transmis par Spyker. L'accord de principe passé entre Saab et le Chinois Hawtai quant à un partenariat stratégique et financier (150 millions d'euros) est tout bonnement annulé. Le propriétaire batave de la marque au Griffon de préciser cependant que "des discussions sont toujours en cours". Oui, il le faut à moins de baisser le rideau...

"Comme indiqué dans le communiqué de presse, la transaction avec Hawtai a était soumise à plusieurs conditions. Depuis il est devenu clair que Hawtai n'a pas été en mesure d'obtenir toutes les approbations nécessaires", précise Spyker.

En conséquence ? "Les parties ont été obligées de résilier le contrat avec effet immédiat.

Via ce communiqué, Spyker ne ferme cependant pas complètement la porte à Hawtai (sur une base non exclusive) mais s'en ouvre d'autres indiquant négocier avec divers partenaires chinois comme BAIC.

Exit donc le sauveteur providentiel Hawtai. Pour Saab, retour à la case départ avec de gros soucis de financement à moyen terme et une production à l'arrêt depuis le début du mois dernier. Alors, et maintenant ? Un nouvel allié chinois sortant de derrière les fagots comme par miracle ? Le retour de Vladimir Antonov ? Une autre option alternative ? Faîtes vos jeux.

A lire également. Saab/Hawtai : déjà des doutes, Alliance Hawtai/Saab : analyses et réflexions et Saab : financement et partenariat avec le Chinois Hawtai.

A voir également chez Saab. Galerie esai 9-5 TTiD Vector.

Source : Spyker.

Pour résumer

Nous le murmurions en début de matinée. Quelques heures plus tard, cela se confirme via un communiqué de presse transmis par Spyker. L'accord de principe passé entre Saab et le Chinois Hawtai quant à un partenariat stratégique et financier (150 millions d'euros) est tout bonnement annulé. Le propriétaire batave de la marque au Griffon de préciser cependant que "des discussions sont toujours en cours". Oui, il le faut à moins de baisser le rideau...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.