par La rédaction

Retard à l'allumage pour la C6

Dévoilée voici un an à l'occasion du dernier salon de Genève, la Citroën C6 n'en finit pas de jouer les arlésiennes. Initialement prévues à l'automne, puis repoussées à janvier, les premières livraisons ne se feront finalement qu'au début du printemps. PSA Peugeot Citroën a semble-t-il volontairement retardé la commercialisation de son modèle haut de gamme afin de procéder à des réglages de la chaîne de production dans un soucis de rentabilité. Espérons qu'il ne s'agisse que de cela et non pas de soucis de fiabilité comme cela avait été le cas lors du lancement de la XM en 1989. PSA table sur une production de 20000 C6 par an dans son usine de Rennes.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Dévoilée voici un an à l'occasion du dernier salon de Genève, la Citroën C6 n'en finit pas de jouer les arlésiennes. Initialement prévues à l'automne, puis repoussées à janvier, les premières livraisons ne se feront finalement qu'au début du printemps. PSA Peugeot Citroën a semble-t-il volontairement retardé la commercialisation de son modèle haut de gamme afin de procéder à des réglages de la chaîne de production dans un soucis de rentabilité. Espérons qu'il ne s'agisse que de cela et non pas de soucis de fiabilité comme cela avait été le cas lors du lancement de la XM en 1989. PSA table sur une production de 20000 C6 par an dans son usine de Rennes.

Il existe tout de même quelques dizaines de privilégiés ayant déjà pris livraison de leur palace roulant. Outre notre président Jacques Chirac qui profita le premier du confort de la C6 lors du dernier défilé du 14 juillet, on note également le nom de l'industriel Vincent Bolloré ou de la présidente du MEDEF, Laurence Parisot.

Pour résumer

Dévoilée voici un an à l'occasion du dernier salon de Genève, la Citroën C6 n'en finit pas de jouer les arlésiennes. Initialement prévues à l'automne, puis repoussées à janvier, les premières livraisons ne se feront finalement qu'au début du printemps. PSA Peugeot Citroën a semble-t-il volontairement retardé la commercialisation de son modèle haut de gamme afin de procéder à des réglages de la chaîne de production dans un soucis de rentabilité. Espérons qu'il ne s'agisse que de cela et non pas de soucis de fiabilité comme cela avait été le cas lors du lancement de la XM en 1989. PSA table sur une production de 20000 C6 par an dans son usine de Rennes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.