par Elisabeth Studer

PSA : la famille Peugeot se positionne pour accroître sa participation

FFP, la holding de la famille Peugeot, a annoncé lundi s'être positionnée pour acquérir jusqu'à 200 millions d'euros d'actions de PSA. Souhaitant ainsi renforcer sa participation  dans le groupe  automobile.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

FFP, la holding de la famille Peugeot, a annoncé lundi s'être positionnée pour acquérir jusqu'à 200 millions d'euros d'actions de PSA. Souhaitant ainsi renforcer sa participation  dans le groupe  automobile.

Contrat avec un prestataire financier

« Dans la continuité du soutien apporté par FFP et son actionnaire majoritaire Etablissements Peugeot Frères au projet de fusion entre PSA et Fiat Chrysler Automobiles" (FCA), FFP a "conclu avec un prestataire de services d'investissement, un contrat d"equity swap' " (produit dérivé), tombant à échéance le 30 juin 2021 précise un communiqué de FFP.

Au terme de ce contrat, et en fonction des conditions de marché, la holding pourrait acquérir des actions Peugeot pour un montant maximum de 200 millions d'euros, soit environ 1,5% du capital du constructeur.

Pour mémoire, la famille Peugeot détient à l'heure actuelle 12,2% du capital du groupe automobile.

Notre avis, par leblogauto.com

Alors que la famille Peugeot devrait détenir près de 6,2 % du groupe issu de la fusion PSA/FCA, elle a indiqué mi-janvier dans un entretien publié par L’Est Républicain qu’elle avait l’intention d’exercer dès que possible son option lui permettant d’acquérir 2,5% de parts supplémentaires.

Jean-Philippe Peugeot, PDG d’Etablissements Peugeot Frères (EPF) a même clairement affirmé que cette option constituait un "objectif majeur" de la famille Peugeot. Précisant que cette dernière avait du se battre « pour obtenir cette possibilité » … et que « la négociation » avait été « complexe » et loin d’être « gagnée d’avance ».

Ce qui semble être le cas puisqu’au lieu des 2,5 % ciblés, le pourcentage de participation supplémentaire ne serait que de 1,5%. Reste que la famille Peugeot fait une bonne affaire, l’action PSA étant elle aussi victime du coronavirus. Ce qui lui permet d'acquérir de nouveaux titres à bon compte.

Sources : AFP, Est républicain, Agefi-Dow Jones, Reuters

Pour résumer

FFP, la holding de la famille Peugeot, a annoncé lundi s'être positionnée pour acquérir jusqu'à 200 millions d'euros d'actions de PSA. Souhaitant ainsi renforcer sa participation  dans le groupe  automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.