par Elisabeth Studer

PSA : les syndicats appellent à laisser les concessions ouvertes

Où l'on reparle de l'importance majeure pour PSA de garder les concessions ouvertes en cas de confinement, lequel approche à grands pas …

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Où l'on reparle de l'importance majeure pour PSA de garder les concessions ouvertes en cas de confinement, lequel approche à grands pas …

3 syndicats du groupe automobile ont appelé mercredi le Président de la république, Emmanuel Macron, à maintenir les concessions automobiles du constructeur ouvertes dans l'Hexagone. Objectif avancé : éviter que les usines ne ferment, faute de demande et de possibilité d'écouler les stocks.

Les concessions automobiles : partie intégrante de la production selon les syndicats PSA

"Les concessions automobiles font partie intégrante de la production industrielle d'un groupe comme PSA", alertent ainsi les syndicats FO, CFE-CGC et CFTC dans un communiqué commun.

"L'activité industrielle n'existe que par le mécanisme de vente de nos véhicules", martèlent-ils.

Selon eux, cette donnée est à prendre en compte, "pour ne pas assister à un effondrement complet du secteur automobile, déjà fortement impacté par le premier confinement".

Un deuxième arrêt aurait des conséquences beaucoup plus dramatiques

"PSA s'en est bien sorti, on a supporté le premier confinement", a expliqué Franck Don, délégué syndical CFTC. "Mais un deuxième arrêt aurait des conséquences beaucoup plus dramatiques".

Dans les cadres des mesures prise lors du – premier - confinement, au printemps dernier, toutes les usines du groupe automobile avaient été mises à l'arrêt le 16 mars avant un redémarrage progressif à partir du 4 mai.

Chiffre d'affaires en baisse de 34,5 % au 1er semestre 2020

Au premier semestre 2020, PSA (qui inclut les marques Peugeot, Citroën, Opel, Vauxhall et DS) a vu son chiffre d'affaire plonger de 34,5%, parvenant toutefois à enregistrer un bénéfice net de 595 millions d'euros.

Jusqu'à aujourd'hui, le constructeur tablait sur un rebond au deuxième semestre pour l'industrie automobile, alors que le secteur –déjà mal en point auparavant - a été durement frappée par la crise due au coronavirus.

Notre avis, par leblogauto.com

Dans un courrier daté du 22 avril, la Direction de PSA Retail avait informé ses collaborateurs que l’activité reprendrait progressivement à partir du 2 mai 2020. Suite aux mesures de confinement strict de la population prises par les autorités gouvernementales, l’ensemble des points des ventes avait été fermé à compter du 17 mars 2020.

Syndicats et dirigeants de PSA s'étaient alors directement adressés au gouvernement pour obtenir la réouverture des concessions, obtenant au final gain de cause.

Cette reprise d’activité s’avérait primordiale pour pouvoir envisager une reprise de la production des différents sites industriels de PSA. Et par la même relancer l’économie.

Un accord donnant donnant établi alors entre le constructeur et les pouvoirs publics : en ré-ouvrant les concessions, PSA allait enfin pouvoir générer du Chiffre d’Affaires et écouler ses stocks. Prérequis indispensable à une hausse des cadences de production.

La reprise du travail permettant aux salariés de retrouver leur pouvoir d’achat … le gouvernement n'étant quant à lui plus contraint de financer le paiement du chômage partiel. 

Sources : AFP, Syndicats PSA

Pour résumer

Où l'on reparle de l'importance majeure pour PSA de garder les concessions ouvertes en cas de confinement, lequel approche à grands pas …

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.