par Joest Jonathan Ouaknine

Paris 2012 live: McLaren P1

C'est l'une des grandes nouveautés du Mondial. Avec la MP4-12C, McLaren voulait remettre un pied dans le monde des GT. Cette fois, avec la P1, il s'agit de s'immiscer dans le monde hautement concurrentiel des supercars.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

C'est l'une des grandes nouveautés du Mondial. Avec la MP4-12C, McLaren voulait remettre un pied dans le monde des GT. Cette fois, avec la P1, il s'agit de s'immiscer dans le monde hautement concurrentiel des supercars.

La P1 évoque à la fois la MP4-12C (de face) et la F1 (de profil.) Son design est très agressif, en phase avec les ambitions de McLaren.

Anthony Sherriff, le DG, prétend que c'est "la voiture la plus excitantes, la plus avancée technologiquement et la mieux fournie", comme à l'époque de la McLaren F1. Cette dernière est d'ailleurs mise en avant, ainsi que les cinquante années de construction de voitures de course, pour crédibiliser la P1.

Quid des caractéristiques techniques? Là, le constructeur est muet. Et pour cause, la P1 n'est qu'une maquette non-roulante. De quoi faire dire à ses détracteurs que ce n'est qu'un coup de bluff. Pour autant, ce n'est pas le genre de Ron Dennis.

Alors, vrai projet en devenir? Ou simple effet d'annonce?

A lire également:

Paris 2012: voici la McLaren P1 !

Paris 2012: la McLaren P1 en montre plus involontairement

Pour résumer

C'est l'une des grandes nouveautés du Mondial. Avec la MP4-12C, McLaren voulait remettre un pied dans le monde des GT. Cette fois, avec la P1, il s'agit de s'immiscer dans le monde hautement concurrentiel des supercars.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.