Lancer le diaporama
Los Angeles 2016 : une Hyundai Ioniq autonome 1
+21
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Los Angeles 2016 : une Hyundai Ioniq autonome

En plus d'être un salon automobile classique, le salon de Los Angeles compte devenir un événement majeur en matière de voiture connectée et autonome. Alors que la Ioniq électrique fait ses débuts en Californie, Hyundai en a donc profité pour en dévoiler une version autonome.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Hyundai n'a pour le moment pas été le plus bavard en matière de voiture autonome. Discret, mais efficace, le constructeur coréen travaille à la mise au point de sa plateforme technique et logicielle. Qui fait une apparition remarquée à bord de la Hyundai Ioniq. En effet, le prototype montré est capable de circuler de façon autonome y compris en milieu urbain, et présente une intégration assez réussie de ses multiples capteurs.

En matière de capteurs justement, cette Ioniq intègre à l'arrière deux radars, et à l'avant 3 caméras, implantées au niveau du rétroviseur central, deux radars (moyenne et longue portée, 60 et 200 mètres), et 3 lidars. Ces derniers représentent le plus gros travail d'intégration, dans la partie basse du bouclier avant. Un progrès par rapport aux multiples prototypes souvent bardés de capteurs sur le toit. Hyundai rend ainsi la voiture autonome visuellement plus appropriable par le public.

Elle reste néanmoins encore un prototype, et Hyundai ne prend pour le moment aucun engagement public en matière de calendrier de lancement de sa technologie autonome.

Source : Hyundai

Pour résumer

En plus d'être un salon automobile classique, le salon de Los Angeles compte devenir un événement majeur en matière de voiture connectée et autonome. Alors que la Ioniq électrique fait ses débuts en Californie, Hyundai en a donc profité pour en dévoiler une version autonome.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos