par La rédaction

Genève 2013 : Volkswagen Golf GTI et GTI Performance

Forte actualité sur le stand révélé il y a quelques mois à l'occasion du Mondial de l'Auto de Paris.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Forte actualité sur le stand Volkswagen du prochain salon de Genève et plus précisément autour de sa tête de gondole commerciale Golf. Les amateurs de la berline compacte auront donc notamment le loisir de la découvrir dans sa dernière version GTD mais aussi dans sa déclinaison GTI, ce modèle de série faisant suite au concept (show car) révélé il y a quelques mois à l'occasion du Mondial de l'Auto de Paris.

Il avait été écrit dès la présentation du concept à Paris qu'il s'agissait davantage d'un show car préfigurant à 99 % le futur modèle de série. Cela se confirme aujourd'hui après que le constructeur vient de dévoiler les images de la Golf GTI dans ses attributs de production.

La réelle nouveauté passe en réalité par le fait que la GTI fasse coup double, une première dans l'histoire de la compacte en survêtement. Elle sera proposée dans une version classique mais aussi dans une version Performance. Ténues les nuances entre les deux...

Les deux partagent le même 2,0 l quatre cylindres turbo : la GTI culmine à 220 ch et 350 Nm contre 230 ch et 350 Nm pour la seconde (contre 210 ch pour la Golf VI GTI). Plus en détails encore, la GTI promet donc 220 ch de 4 500 tr/min à 6 200 tr/min et 350 Nm de 1 500 tr/min à 4 400 tr/min. Pour la GTI Performance (avec le pack performance et un blocage de différentiel avant), c'est 230 ch de 4 700 tr/min à 6 200 tr/min et 350 Nm de 1 500 tr/min à 4 600 tr/min.

Au niveau des performances, les deux se suivent. La GTI revendique 246 km/h en pointe et 6,5 s pour abattre le 0 à 100 km/h quand la GTI Performance pousse à 250 km/h pour un dixième de moins dans ce même exercice du 0 à 100 km/h.

Les deux partagent aussi le Start&Stop et la boîte 6 manuelle pour 6,0 l/100 km à 139 g/km de CO2 ou, avec boîte DSG 6 en option, respectivement 6,4 l/100 km et 6,5 l/100 km à 148 g/km de CO2 et 150 g/km de CO2. Dans sa version boîte manuelle, la VII GTI revendique finalement une conso en recul de 18 % par rapport à sa devancière.

Mais alors quelle différence notable entre les deux ? Et bien au niveau du freinage... Ainsi la GTI est équipée de disques de 312 x 25 mm à l'avant quand la GTI Performance hérite de disques 340 x 30 mm. Idem à l'arrière avec des disques de 300 x 12 mm contre 310 x 22 mm.

Pour le reste, on navigue en territoire connu pour l'une comme pour l'autre avec les sorties d'échappement chromées, étriers de freins ton rouge, liseré, jantes de 17", feux fumés à l'arrière, suspension sport, gommes de 225/45, intemporel motif tartan, ciel de toit noir, volant sport trois branches, pédalier, pommeau, instrumentation, etc.

La Golf GTI septième du nom sera notamment proposée avec les livrées suivantes : rouge Tornado, noir ou blanc. Démarrage de la commercialisation en mai. En Allemagne, le ticket d'entrée est fixé  à 28 350 €.

A lire également. Genève 2013 : Volkswagen Golf GTD, Genève 2013 : Volkswagen Golf GTI de série en approche et Paris 2012 live : VW Golf VII GTI.

Source : VW.

Crédit illustrations : VW.

Pour résumer

Forte actualité sur le stand révélé il y a quelques mois à l'occasion du Mondial de l'Auto de Paris.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.