par La rédaction

Ford Mustang Shelby GT500 : cavalerie sauvage

De nouvelles indiscrétions quant à la future radicale et redoutable Ford Mustang Shelby GT500 débarquent.Musclée, vous avez dit musclée ? Oui plutôt même si on n'atteint pas la démesure envisagée.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

De nouvelles indiscrétions quant à la future radicale et redoutable Ford Mustang Shelby GT500 débarquent.Musclée, vous avez dit musclée ? Oui plutôt même si on n'atteint pas la démesure envisagée.

De nouvelles indiscrétions pointent quant à la prochaine Ford Mustang Shelby GT500.

De nouvelles rumeurs donc et des informations, au conditionnel forcément, avec des chiffres à la clef. On parle évidemment d'un ordre de grandeur quant à la cavalerie libérée par cette Américaine au sang chaud.

Les précédents bruits évoquaient la bagatelle de 800 ch et donc un jouet ultime par rapport à ses meilleurs concurrentes. Des concurrentes toujours dans le collimateur de cette Ford Mustang Shelby GT500 dont on évoque désormais une puissance de 740 ch offerte par un nouveau V8 5.0 l Biturbo.

Une puissance estimative très conséquente à mettre en parallèle avec la Mustang Shelby GT350 et son V8 cubant 5.2 l de cylindrée à 533 ch pour un couple de 582 Nm.

Animée de la sorte et sur le strict plan de la puissance brute, les Chevrolet Camaro ZL1 et Dodge Challenger SRT Hellcat seraient reléguées derrière.

Et une première fourchette des performances ? Oui et dans l'exercice révélateur du quart de mile demandant (officieusement) 10,96 s à la vitesse de 203 km/h. Comme évoqué ces derniers jours il va y avoir du sport, toujours plus de sport...

Source : Horsepower Kings.

Crédit illustration : Ford.

Pour résumer

De nouvelles indiscrétions quant à la future radicale et redoutable Ford Mustang Shelby GT500 débarquent.Musclée, vous avez dit musclée ? Oui plutôt même si on n'atteint pas la démesure envisagée.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.