par Thibaut Emme

Fiat prend le contrôle total de Chrysler

Le constructeur automobile italien Fiat a déclaré en ce mercredi 1er janvier 2014 avoir signé un accord pour acquérir les parts qui lui manquaient encore dans Chrysler. Avec cet achat Fiat prend donc totalement le contrôle du constructeur américain 4 ans et demi après le dépôt de bilan de celui-ci.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Fiat a finalement trouvé un accord avec la Voluntary Employee Benefits Association (VEBA) qui possédait encore 41,46% de Chrysler et n'entendait pas les brader. N'ayant pu obtenir un règlement rapide devant les tribunaux, Fiat a cédé et paiera les 3,65 milliards de dollars (environ 2,65 milliards d'euros) qui étaient l'estimation de VEBA pour sa part de Chrysler. Un paiement exceptionnel de 700 millions de dollars sera ajouté, réglé sur 4 années au fond de pension de UAW, le syndicat des travailleurs de l'industrie automobile.

Sur ces 3,65 milliards de dollars (les 700 millions n'étant pas détaillés), 1,75 seront réglés en cash, tandis que les 1,9 milliards de dollars restant seront payés par le versement d'un dividende exceptionnel de Chrysler que Fiat reversera à la VEBA. Le petit-fils de Ginanni Agnelli, héritier de l'empire familial et PDG de Fiat, John Elkann déclare : "J'attends ce moment depuis le premier jour, depuis que nous avons été choisis en 2009 pour contribuer à la reconstruction de Chrysler".

Du coté de Sergio Marchionne, Président de Chrysler et administrateur délégué de Fiat, c'est (enfin) une victoire. La fusion des deux constructeurs va pouvoir désormais avoir lieu et l'introduction en bourse de Chrysler devrait suivre rapidement. Cette introduction devrait permettre à Chrysler de lever de l'argent frais sans avoir recours à une augmentation de capital. L'accord doit être conclu officiellement le 20 janvier prochain.

Source : Reuters, AFP

Pour résumer

Le constructeur automobile italien Fiat a déclaré en ce mercredi 1er janvier 2014 avoir signé un accord pour acquérir les parts qui lui manquaient encore dans Chrysler. Avec cet achat Fiat prend donc totalement le contrôle du constructeur américain 4 ans et demi après le dépôt de bilan de celui-ci.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.