Accueil Actualités Entreprise Pas de procès rapide entre Fiat et VEBA

Pas de procès rapide entre Fiat et VEBA

132
15
PARTAGER

Fiat espérait une résolution rapide de son conflit avec le fonds VEBA afin de conclure la fusion avec Chrysler. Mais le juge du tribunal du Delaware a décidé que le procès se déroulerait en septembre 2014, avec un jugement  rendu 90 jours plus tard…

Dans le conflit qui l’oppose au fonds VEBA, les choses se compliquent pour Fiat. Car si les précédentes conclusion du juge semblaient donner raison à Fiat, sans toutefois ordonner la vente. Fiat faisait son possible pour obtenir un procès le plus tôt possible, avant mai dans l’idéal. De son côté VEBA demandait plus de temps et un procès en 2015.

Le juge Parsons a finalement choisi de tenir un procès du 29 septembre au 3 octobre 2014, avec un jugement rendu dans les 90 jours suivants…

D’ici là, Fiat et VEBA tenteront de trouver un accord, d’autant que plane à présent au dessus des deux protagonistes la demande d’introduction en bourse. Introduction qui serait pour Fiat synonyme de quasi impossibilité d’opérer la fusion, car il doit pour cela détenir 100% des parts.

Source : Automotive News

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Pas de procès rapide entre Fiat et VEBA"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bb
Invité

Bonne nouvelle pour Chrysler.
Esperons que l’IPO de Veba se concrétise.

Bruce
Invité

Bb tu m’a l air bien sûre de toi !!

Moi aux contraire …je pense que VEBA et Fiat vont vite trouver un accord 😉

Et cela avant Noël 🙂

Bruce
Invité

Spéciale dédicaces pour BB

MILAN, 15 octobre (Reuters) – Maserati, la filiale haut de gamme de Fiat, a annoncé mardi avoir engrangé 22.500 commandes pour des voitures neuves sur les neuf premiers mois de l’année.

« Nos investissements (dans de nouveaux modèles) commencent à payer », a déclaré Harald Wester, patron de la marque, lors d’une présentation.

Maserati, qui a un programme d’investissements de 1,5 milliard d’euros pour la période 2011-2014, avait vendu 6.300 voitures en 2012 et son précédent record de ventes, de 9.000 voitures, remontait à 2009. Le constructeur a pour objectif 50.000 ventes à l’horizon de 2015.

GREG
Invité

Quel est le rapport entre Maserati et le procès???

seb92
Invité

Merci bruce pour l info. Ca fait plusieurs moi que j’entend que maserati explose ses commandes et toujours pas d’artilcle sur lba. Des articles vantant les records de mercedes, bm, vag…etc remplissent régulièrement ce blog.
Même la ghibli a eu droit a une couverture faiblarde. Perso je ne sais quasiment rien d cette caisse.
Merci lba

Alfa SW
Invité

@BB : enfin si l’IPO se concrétise, VEBA risque de perdre de l’argent car ses actions risquent d’être évaluées à un montant inférieur. Chaque partie joue une partie de poker et personne n’est assurée de gagner. Et si Fiat diminue son implication dans Chrysler, il faudra à VEBA retrouver des investisseurs et négocier plate forme, … Pas gagné. J’imagine qu’aussi bien VEBA et Fiat ont intérêt à trouver un accord à l’amiable et au plus vite. N’oublions pas non plus que le juge avait donné raison à Fiat sur la valorisation des actions de VEBA. Donc….

wizz
Membre
pas forcement le prix des actions peuvent dépendre de la rentabilité de l’entreprise, et donc les dividendes distribuées mais le prix de l’action, à l’instant T, peut aussi n’être qu’une question de stratégie. Et là, ça peut monter très haut Fiat souhaite acquérir tout Chrysler. Mais ceci n’est pas pour des raisons industrielles: -Fiat et PSA n’ont pas échangé des actions, l’un n’appartenant pas à l’autre. Et pourtant, cela fait une éternité qu’ils ont coopéré dans les utilitaires, tantôt des véhicules Fiat rebadgés PSA, tantôt des véhicules PSA rebadgés Fiat, tanôt des véhicules développés en commun -Fiat ne possède pas… Lire la suite >>
Milton
Invité

Question pour les spécialistes : ça donne pas l’impression « qu’on » essaye d’empêcher Fiat de mettre la main sur Chrysler ??

GREG
Invité

Non, apprend que la justice américaine peut sursoir à une décision sur plus d’un an si le juge l’estime opportun.
En l’occurrence ledit juge n’a jamais caché que l’affaire est compliquée, sensible, et donc l’emmerde quelque peu.
Il joue la montre, espérant soit que les deux parties se mettent d’accord, soit que l’introduction en bourse se fasse.
Et dans les deux cas rendrait sa décision inutile et annulerait le procès.
Donc bon la complotite aigüe ça va 5 minutes….

np
Invité

rien n’empeche Fiat de racheter des actions indirectement afin d’avoir tous chrysler

Gianni
Invité
La liquidité de Chrysler restera à vie dans les caisses de Chrysler pour la raison suivante, les agences de notations classent Chrysler comme entreprise à risques maximums. Donc, pour éviter à avoir à emprunter pour les besoins de l’entreprise, Marchionne a besoin d’avoir une énorme trésorerie. Deuxièmement, le marché automobile américain est en train de se retourner, il commence à chuter… la décision du juge est favorable à Fiat….. dans un an, les ventes de Chrysler seront étales, mais le bénéfice sera réduit. Il suffit juste que les composants transitent par une filiale Fiat… pour diminuer la marge de Chrysler.… Lire la suite >>
wizz
Membre

….tu réagis comme si FIAT est l’UNIQUE acheteur des actions de Chrysler lorsqu’il sera côté en bourses

alors cette question: que se passe t il si une institution, ou un autre constructeur automobile achète 1% des actions de Chrysler? Quelles en sont les conséquences pour Fiat?

wpDiscuz