par La rédaction

Ferrari gagnerait 69 000 euros par voiture

Voitures de luxe riment avec profits élevés. Selon une étude menée par Ferdinand Dudenhöffer, expert automobile à l’université de Duisbourg, en Allemagne, Ferrari générerait un profit de 69 000 euros par voiture vendue.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les sportives vendues par Ferrari seraient les plus profitables du marché avec 69 000 euros pour un tarif moyen de 280 000 euros. Toujours selon cette étude, Porsche réaliserait un profit de 17 000 pour un ticket moyen de 91 000 euros. Maserati suivrait derrière avec un profit inférieur à 5 000 euros par voiture vendue.

Avec un prix moyen compris ente 33 000 et 38 000 euros, Mercedes, BMW et Audi réalisent quant à eux un profit de 3 000 euros par voiture. Volvo ne serait pas très loin derrière tandis que le groupe Jaguar Land Rover générerait un profit de 800 euros par véhicule vendu. Le faible profit du groupe britannique s’expliquerait par les investissements nécessaires pour étendre sa gamme.

Tout le monde ne fait pas des profits et Tesla perd 11 000 euros par véhicule vendu. La palme toutefois des véhicules les moins profitables revient étonnamment à Bentley qui perdrait 17 000 euros par voiture pour un prix moyen de 165 000 euros. Un porte-parole de la marque a déclaré que le constructeur investissait massivement dans l’électrification de sa gamme.

Pour résumer

Voitures de luxe riment avec profits élevés. Selon une étude menée par Ferdinand Dudenhöffer, expert automobile à l’université de Duisbourg, en Allemagne, Ferrari générerait un profit de 69 000 euros par voiture vendue.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.