par La rédaction

F1 Melbourne 2014 essais libres: Mercedes conforme aux attentes

Lors des différentes ce Grand Prix sera la fiabilité car les ennuis techniques n'ont épargnés personne aujourd'hui.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Lors des différentes séances d'essais préparatoires de cet hiver, l'avantage des monoplaces motorisées par Mercedes semblait évident. La première journée d'essais libres à Melbourne confirme partiellement cette impression avec les deux meilleurs temps obtenus par Hamilton et Rosberg mais Alonso et surtout Vettel que l'on n'attendait pas aussi haut dans la hiérarchie sont loins d'être largués. Malgré tout, la clé de ce Grand Prix sera la fiabilité car les ennuis techniques n'ont épargnés personne aujourd'hui.

Essais libres 1:

Tout avait pourtant mal commencé pour Hamilton, immobilisé dès sa première sortie en piste par une défaillance d'un capteur sur son moteur. Le Britannique suivra donc cette première séance d'essais depuis le box réservé à son équipe.

A contrario, tout s'est bien déroulé pour Fernando Alonso qui place sa Ferrari largement en tête de la séance avec un avantage de plus d'une demi-seconde sur Jenson Button. Les Williams ne sont pas en reste avec un joli tir groupé aux troisième et quatrième place, Bottas devançant Massa de quelques millièmes de secondes.

Pour Red Bull, la catastrophe annoncée n'a pour l'instant pas eu lieu puisque Ricciardo se classe cinquième devant Vettel, septième. Le quadruple champion du monde a du toutefois attendre près d'une heure avant de prendre la piste.

Pour l'heure des deux équipes rencontrant le plus de difficultés sont Lotus et Caterham qui n'ont même pas été en mesure de boucler un tour complet ce matin.

Essais libres 2:

Alors que Mercedes avait émis des doutes quant à la possibilité de voir évoluer Lewis Hamilton en piste cet après-midi suite à ses ennuis matinaux, la monoplace du champion 2008 est bel et bien opérationnelle et même mieux que cela puisqu'elle se place en haut de la feuille des temps en 1'29"625. Derrière on retrouve l'autre Mercedes de Rosberg à un dixième et de demi de son équipier. Fernando Alonso, troisième à une demi-seconde d'Hamilton, est en retrait mais sa performance sur l'ensemble des deux séances est la meilleure et il n'a pas rencontré de graves problèmes techniques.

Vettel a été le plus assidu en piste de cette seconde séance avec 41 tours au compteur et le quatrième chrono absolu devant Button et Ricciardo. Les Williams sont plus bas dans le classement mais elles ont privilégié les simulations de course au détriment de la recherche de performance.

Du côté de Lotus, Romain Grosjean a enfin pu boucler une douzaine de tours mais a rencontré des soucis de freins qui ont fini par envoyer sa monoplace dans le mur à 5 minutes du drapeau à damiers. Pastor Maldonado a en revanche continué à suivre ces essais depuis le muret des stands. Même constat alarmant pour les Caterham avec seulement un tour d'installation à faible allure pour Ericsson.

On retiendra enfin la sortie de piste de Nico Hülkenberg qui a perdu le contrôle de sa Force India en freinant sur le ligne blanche.

Source: F1.com

Crédit photo: Mercedes F1

Pour résumer

Lors des différentes ce Grand Prix sera la fiabilité car les ennuis techniques n'ont épargnés personne aujourd'hui.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.