par La rédaction

Essai Volkswagen Eos 2.0 FSI (2 et fin)

Les personnes croises durant lessai semblaient apprcier la ligne de cette Eos. Ce bon feeling, elle le doit son charme classique et des proportions bien balances. Et peut-tre aussi ses feux avant nettement plus mutins que ceux de la Golf. Au volant, on na parfois du mal imaginer que lon roule dans un cabriolet en principe plus sensible aux vibrations et aux torsions.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les personnes croises durant lessai semblaient apprcier la ligne de cette Eos. Ce bon feeling, elle le doit son charme classique et des proportions bien balances. Et peut-tre aussi ses feux avant nettement plus mutins que ceux de la Golf. Au volant, on na parfois du mal imaginer que lon roule dans un cabriolet en principe plus sensible aux vibrations et aux torsions.

Car, la VW Eos a su prserver une rigidit suffisante pour avaler sereinement les mauvaises routes. Elle pse 1469 kg dans sa version de base, 1481 kg en 2.0 FSI. Sa carrosserie se distingue par des tles haute rsistance et d'autres systmes tels que l'intgration d'un tube sous le rebord de glace. Par exemple, les bas de caisse sont de section suprieure et constitus de tles plus paisses. Pour sa part, le tablier arrire profite de dimensions gnreuses pour amliorer la rigidit torsionnelle. Le chssis reprend le train avant McPherson de la Golf et le train arrire 4 bras par roue de la Passat. Au final, lEos se montre confortable et prcise. La direction lectromcanique voit son assistance adapte la motorisation. Dans notre cas, avec le 2 litres essence FSI, elle montrait suffisamment de consistance et dinformation. Preuve dun calibrage parfaitement tudi.

Le moteur est bien sr archiconnu car dj utilis par VW, Audi, Seat et koda. Il sagit du 2 litres atmosphrique 4 cylindres injection directe tirant 150 chevaux (110 kW). Ce 1984 cm tait coupl une bote manuelle six rapports. Malgr la prise de poids de 200 kg par rapport une Golf, lEos reste affte. Ainsi, le 0 100 km/h est russi en 9,8 s. Un coup cabriolet galement capable de rouler 210 km/h. Des prestations intressantes dautant plus que lon peut vraiment rouler sur autoroute sans le toit.

Effectivement, lEos se montre sereine en mode dcapotable. Un plaisir dont on profite pleinement puisque le pare-brise montant court permet dtre vraiment la tte lair. Le plus fort cest que vitres fermes, et coupe-vent install, on en oublie presque que le seul toit cest le ciel. Et la climatisation tant adapte au cabriolet, on peut mme soffrir le luxe de la dcapotable lorsque le fond de lair est frais. condition davoir coch sur le filet antiremous dans la liste des options. Car, chez VW, il faut souvent ajouter la commande ce qui semble pourtant indispensable chez les autres. videmment, 4, les remous sont plus prsents pour les passagers arrire. Mais cela reste raisonnable sur les nationales.

Le temps devenant plus maussade et, surtout, pluvieux, il faut alors se rsoudre se contenter du toit ouvrant. En le faisant glisser, on est surpris du niveau sonore. Cela fait un bruit pas possible. Mais, lEos a une botte secrte : un dflecteur intgr dans la corniche du pare-brise. Efficace, puisque les sifflements disparaissent. Nanmoins, on semble plus expos quen cabriolet. Lavantage tant quen mto capricieuse, le mode toit ouvrant peut se manipuler en conduisant.

En mode coup, le toiten verrelimite la sensation de claustrophobie. On peut mme faire coulisser un ciel opaque pour mieux se sentir confin. Toutefois, la visibilit priphrique est limite. Si bien que laide au parking nest pas superflue. Dautant quil dtecte aussi la prsence dobjets lors du mouvement du toit et viter ainsi que le couvercle de coffre ne vienne les percuter. Surtout que ce mouvement est assez ample. Hormis cela, comme on la dj signal, cest un vrai 4 places et un authentique coup. Pas de claquements dlments de carrosserie et un confort rel sur les longs trajets. Il est vrai que la suspension joue la souplesse en raison du poids du coup cabriolet.

Cette VW profite de lESP de srie. Et comme tout cabriolet qui se respecte, lEos cache un systme de scurit dans les appuie-tte arrire. Ils dissimulent, en effet, un systme d'arceaux de protection des occupants. Au plus tard 0,25 secondes aprs la dtection d'une acclration transversale ou d'une inclinaison de caisse dpassant un certain seuil, les arceaux sont dploys. Pour arrter le tout, l'Eos 2.0 FSI est quipe d'un systme de freinage comportant 4 freins disque, ventils de 288 mm l'avant et de 255 mm larrire. Des freins efficaces et dociles. Enfin, niveau consommation, en cycle mixte, lEos 2.0 FSI avale 8,3 litre de Super 95 octane aux 100 km. Ce qui nest pas excessif.

Au final, lEos a su me sduire. Sans tre tape--lil, elle inspire le respect par sa beaut discrte. Certes, cest du classique, du VW et du design calcul. Mais il faut bien admettre que Murat Gnak, son designer, a su lui donner un style sympathique. Au volant, lAllemande a galement montr de rels talents alors que le postulat de base du coup cabriolet nest pas toujours favorable au comportement routier. Par un embonpoint contrl, un toit bien conu et des trains choisis avec raison ; la Volkswagen donne un leon certaines concurrentes moins silencieuses et, surtout, moins gnreuses pour les passagers arrire.

1re partie

Merci M. De Neys pour la sance photos avec la Karmann Ghia

Sites constructeur : France - Belgique

Photos : VW & Olivier Duquesne

Pour résumer

Les personnes croises durant lessai semblaient apprcier la ligne de cette Eos. Ce bon feeling, elle le doit son charme classique et des proportions bien balances. Et peut-tre aussi ses feux avant nettement plus mutins que ceux de la Golf. Au volant, on na parfois du mal imaginer que lon roule dans un cabriolet en principe plus sensible aux vibrations et aux torsions.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.