par Thibaut Emme

Dongfeng revend pour 600 millions d'euros de Stellantis

La fusion entre FCA et PSA pour créer Stellantis continue de se consolider. Le constructeur chinois Dongfeng a vendu pour 600 millions d'euros de ses parts.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Lors d'une communication à la Bourse de Hong Kong, Dongfeng a indiqué avoir cédé 36,1 millions d'actions de Stellantis, à la cote de 16,65 € par action. Cela fait donc un peu plus de 601 millions d'euros récupérés. Ainsi qu'une décote de 2,63% par rapport au dernier cours de clôture de Stellantis qui était de 17,1 euros (l'accord a sans doute été signé plus tôt donc à un autre cours).

Surtout, c'est 1,15% du capital de Stellantis qui change de main. Dongfeng n'a pas indiqué qui était l'acheteur ni s'il était unique. Le constructeur conserve 4,5 % de Stellantis.

Un désengagement total d'ici fin 2022

Cette vente suit le processus de désengagement de Dongfeng qui a été signé au moment de la fusion FCA-PSA et de la création de Stellantis. D'ici fin 2022, Dongfeng ne devrait plus avoir de parts dans Stellantis. Ces parts, Dongfeng les a eu grâce à sa prise de participation dans l'ex-Peugeot SA.

Si un investisseur unique a acheté les 1,15% de Dongfeng, on devrait rapidement avoir un autre communiqué indiquant l'achat. Cela pourrait par exemple être la famille Peugeot pour rééquilibrer avec la Famille Elkann-Agnelli.

Après avoir touché un plus haut à 18,6 €, l'action Stellantis patine, victime à la fois de prise de bénéfices (elle a été cotée à 12,5 € en janvier) mais aussi d'incertitudes sur le marché automobile et sur les perspectives de Stellantis elle-même. Pour autant, on estime que l'action pourrait aller au-delà des 20€. Cela dépendra des annonces de restructuration ainsi que des ventes de 2021. Aujourd'hui, l'annonce de Dongfeng a mis l'action "sous pression" et la cotation est au prix de vente de Dongfeng (16,65 € à date).

Pour résumer

La fusion entre FCA et PSA pour créer Stellantis continue de se consolider. Le constructeur chinois Dongfeng a vendu pour 600 millions d'euros de ses parts.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.